Aznar Sánchez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aznar et Sánchez.

Aznar Sanchez, comte de Vasconie citérieure[1], fils de Sanche Ier Loup.

Il est chargé en 824 par Pépin Ier d'Aquitaine de mener une expédition avec le comte Eble contre Pampelune en Espagne. Les habitants font appel aux musulmans, sans doute les Banu Qasi de Tudèle. Les deux comtes tombent à leur retour dans une embuscade tendue par les Vascons d'Eneko Arista à la Bataille de Roncevaux. Eble est envoyé à Cordoue, tandis qu'Aznar, qui est apparenté au vainqueur, est relâché[2]. La défaite franque marque la fin de la domination carolingienne sur la Navarre et la création d'un royaume de Pampelune indépendant.

En 831, Aznar se révolte contre Pépin Ier d'Aquitaine et passe dans la Vasconie d'Espagne. Pépin, occupé par la guerre de succession, ne réagit pas[3]. Aznar meurt dans des circonstances horribles en 836[1]. Il est remplacé par son frère Sanche.

Notes et références[modifier | modifier le code]