Aïoun El Atrouss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ayoun el-Atrouss)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ayoun (homonymie).
Aïoun El Atrouss
(ar) عيون العتروس
Image illustrative de l'article Aïoun El Atrouss
Administration
Pays Drapeau de la Mauritanie Mauritanie
Région Hodh El Gharbi
Département Département
Démographie
Population 11 867 hab. (2000[1])
Géographie
Coordonnées 16° 39′ 42″ N 9° 37′ 02″ O / 16.661667, -9.617222 ()16° 39′ 42″ Nord 9° 37′ 02″ Ouest / 16.661667, -9.617222 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mauritanie

Voir la carte administrative de Mauritanie
City locator 14.svg
Aïoun El Atrouss

Géolocalisation sur la carte : Mauritanie

Voir la carte topographique de Mauritanie
City locator 14.svg
Aïoun El Atrouss

Aïoun El Atrouss (également typographié Ayoun El Atrouss) est une ville et une commune du sud de la Mauritanie, située dans la région (wilaya) Hodh El Gharbi, sur la route de l'Espoir.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est le chef-lieu du département d'Aïoun El Atrouss.

Histoire[modifier | modifier le code]

La chute d'une météorite a été observée à proximité d'Aïoun El Atrouss le 17 avril 1974[2].

Article détaillé : Météorite d'Aioun el Atrouss.

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2000, Ayoun el-Atrouss comptait 11 867 habitants[1].

Transport[modifier | modifier le code]

Étape du Rallye Dakar à Ayoun el-Atrouss en 2007

C'est une bourgade-relais sur la Transmauritanienne est-ouest appelée par les Mauritaniens « route de l'Espoir », axe économique important reliant les régions d'élevage à la capitale.

Aïoun El Atrouss était l'une des étapes du Rallye Dakar.

Aïoun el-Atrouss possède un aéroport (code AITA : AEO).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Statistiques démographiques : Résultats du RGPH 2000 des Wilayas sur le site officiel de la République islamique de Mauritanie.
  2. (en) « Aioun EL Atrouss - A new hypersthene achondrite with eucritic inclusions » (adsabs.harvard.edu)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Anthony G. Pazzanita, « Ayoun el-Atrouss », in Historical dictionary of Mauritania, Scarecrow Press, Lanham (Maryland) ; Toronto, Plymouth (Royaume-Uni), 2008 (3e éd.), p. 90 (ISBN 9780810855960)
  • Jean-Paul Laborie, Jean-François Langumier et Cheikh Saad Bouh Kamara, L'urbanisation de la Mauritanie : enquête dans trois villes secondaires : Rosso, Kiffa et Aioun-el-Atrouss, La Documentation française, Paris, 1988, 92 p. (ISBN 2-11-002060-1)