Axis (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Axis
Auteur Robert Charles Wilson
Genre Roman
science-fiction
Version originale
Titre original Axis
Éditeur original Tor Books
Langue originale Anglais canadien
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Lieu de parution original New York
Date de parution originale septembre 2007
ISBN original 978-0-7653-0939-6
Version française
Traducteur Gilles Goullet
Lieu de parution Paris
Éditeur Denoël
Collection Lunes d'encre
Date de parution 3 septembre 2009
Type de média Livre papier
Couverture Manchu
Nombre de pages 400
ISBN 978-2-207-26083-8
Série Spin
Chronologie
Précédent Spin Vortex Suivant

Axis (titre original : Axis) est un roman de science-fiction de l'écrivain canadien Robert Charles Wilson publié aux États-Unis en 2007 et en France en 2009. Ce roman est le deuxième tome de la trilogie Spin, commencée avec Spin et qui s'achève avec Vortex, publié aux États-Unis en 2011. Ce livre figure parmi la liste des finalistes pour le prix John Wood Campbell Memorial 2008[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

À la suite de la disparition de la membrane Spin et de l'apparition de l'Arche, les humains ont essaimé sur la nouvelle planète nommée Equatoria. La plus grande ville du nouveau continent se nomme Port Magellan, ville cosmopolite, d'où part Lise Adams pour chercher son père. Celui-ci s'intéressait de près aux Quatrième Ages, déclarés illégaux sur Terre par la Sécurité Génomique.

C'est alors qu'une pluie de cendres s'abat sur tout Equatoria. Et ces cendres, qui recouvrent tout, se révèlent être les débris des machines créées par les Hypothétiques. Lise Adams, aidée par Turk, un aventurier et pilote d'avion, va en apprendre plus sur son passé et sur ce qui se passe actuellement dans ce nouveau monde ouvert aux humains.

Elle va découvrir la vérité sur les agissements de certains Quatrièmes Ages qui cherchent à poursuivre les travaux de Jason Lawton : créer un être humain capable de communiquer avec les Hypothétiques, percer leur secret, démontrer l'existence de leur conscience... et encore et toujours depuis le Spin, donner un sens à tout ce qui s'est passé.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « John W. Campbell Memorial Award Finalists. », consulté le 22 août 2010