Avro 539

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Avro 539
Image illustrative de l'article Avro 539

Constructeur aéronautique Drapeau : Royaume-Uni A.V.Roe and Co
Type Hydravion de course
Premier vol 29 août 1919
Motorisation
Moteur 1 Armstrong-Siddeley Puma de 240 ch
Dimensions
Envergure 7,77 m
Longueur 6,50 m
Hauteur 2,92 m
Surface alaire 18,12 m2
Nombre de places 1 pilote
Masses
Masse à vide 757 kg
Masse maximum 961 kg

L'Avro 539 est un avion de course britannique de l'Entre-deux-guerres.

Hydravion pour la Coupe Schneider[modifier | modifier le code]

Biplan monoplace à ailes inégales non décalées reposant sur flotteurs, cet appareil fut construit pour participer à la Coupe Schneider en 1919 et prit l’air le 29 aout 1919 avec un moteur Siddeley Puma de 240 ch. Durant les essais préliminaires début septembre l’appareil heurta un objet flottant et endommagea un de ses flotteurs. Il fut donc renvoyé à Hamble, d’où il ressortit avec une dérive plus importante et une gouverne de direction pourvue d’une compensation aérodynamique[1]. Devenu Avro 539A [G-EALG], le monoplace qui devait être piloté par le capitaine Hamersley ne fut pas autorisé à participer à la course, mis en réserve par l’équipe anglaise en cas de défaillance d'un des trois engagés officiels. Le brouillard épais recouvrant la région de Bournemouth le 19 septembre 1919 entraina l’annulation de l’épreuve[2].

Terrestre pour le 5e Derby Aérien[modifier | modifier le code]

Avro décida de modifier l’appareil pour l’engager dans l’édition 1920 du Derby Aérien, dont le départ fut donné à Hendon le 24 juillet 1920. Le biplan fut donc rééquipé d’un atterrisseur terrestre, mais aussi d’un appui-tête profilé. Cet avion ne termina pas l’épreuve, le Capt. Westgarth-Heslam étant contraint à un atterrissage de fortune suite à une panne d’alimentation en carburant dès le premier tour[3].

Remotorisé mais malheureux[modifier | modifier le code]

L’avion fut à nouveau modifié pour participer au 6e Derby Aérien. Il reçut un moteur Napier Lion de 450 ch, un nouveau système de refroidissement et une nouvelle hélice de 3,05 m. Ce moteur pesant deux fois plus lourd que le Puma, il fut nécessaire de raccourcir l’avant de l’avion pour rectifier le centrage. Parallèlement le fuselage et le train d'atterrissage étaient renforcés.

Devenu Avro 539B et réimmatriculé [G-EAXM], l’appareil fut détruit trois jours avant la compétition, le 13 juillet 1921. À l'issue d'un essais, Westgarth-Heslam se posa trop long et trop vite. Il ne put éviter la voie ferrée au bout du terrain de Hamble.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Flight 11 sept 1919 p.1224
  2. Flight 18 sept 1919 p.1246
  3. Flight 29 juillet 1920 p.838

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Harry Holmes, Avro : the history of an aircraft company, Ramsbury, Crowood,‎ 2004 (ISBN 1-86126-651-0).
  • (en) A.J. Jackson, Avro aircraft since 1908, City, Putnam Aeronautical,‎ 1990 (ISBN 0-8517-7834-8).

Liens externes[modifier | modifier le code]