Avro 534 Baby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Avro 534 Baby
Image illustrative de l'article Avro 534 Baby

Type Sport
Premier vol 30 avril 1919
Motorisation
Moteur 1 Green en ligne de 35 ch
Dimensions
Envergure 7,62 m
Longueur 5,33 m
Hauteur 2,28 m
Surface alaire 16,72 m2
Nombre de places 1 pilote
Masses
Masse à vide 283 kg
Masse maximum 389 kg
Performances
Vitesse de croisière 104 km/h
Vitesse maximale (VNE) 126 km/h
Vitesse ascensionnelle 2,5 m/s
Distance franchissable 386 km

L'Avro 534 Baby est un avion biplan de sport britannique de l'Entre-deux-guerres.

Origine et développement[modifier | modifier le code]

Dès 1916 Roy Chadwick commença à travailler sur les monoplans de chasse et, la Première Guerre mondiale à peine terminée, réalisa à partir de l'expérience acquise un petit monoplace de sport et de tourisme. Biplan à ailes décalées et train classique fixe à essieu, cet appareil de construction en bois à revêtement entoilé devait s’appeler Popular[1]. Il fut rapidement rebaptisé Baby, probablement en raison de sa taille.

Les versions[modifier | modifier le code]

* Avro 534 Baby : Le premier prototype effectua son premier vol à Hamble le 30 avril 1919 avec le moteur Green de 35 ch provenant de l’Avro D. Il s’écrasa deux minutes après le décollage suite à une faute de pilotage. Il fut suivi rapidement d’un second appareil [K.131 puis G-AECQ] avec lequel le Capt. H.A. Hamersley remporte le 21 juin 1919 la Coupe Shell, course à handicap disputée dans le cadre du 4e Derby Aérien[2]. En février 1920 Roy Chadwick décida de procéder à un essai de cet appareil sans blouson de vol. Le froid lui ayant fait perdre connaissance, il percuta les arbres en bordure du terrain[3]. Le malheureux pilote s’en tira avec de multiples fractures et le biplan fut rapidement remis en état de vol. Il allait encore se faire remarquer. Le 31 mai 1920 Bert Hinkler, pilote australien qui avait succédé à Roy Chadwick dans le rôle de pilote d’essais de la firme, relia Croydon à Turin sans escale, soit 1 050 km en 9 heures 30 minutes, préparant peut-être un raid sur l’Australie[4]. Finalement, après s’être classé second de la course à handicap du 5e Derby Aérien, derrière Hamersley sur Avro 543 Baby, Hinckler chargea son biplan sur un cargo à destination de l’Australie. Le 11 avril 1921 il vola sans escale de Sydney à Bundaberg, où il résidait, soit 1 280 km en 8h 40 minutes, établissant au passage un nouveau record de distance australien. Cet appareil, réimmatriculé par la suite sur le registre australien [G-AUCQ puis VH-UCQ] est aujourd’hui conservé au Queensland Museum (en), à Brisbane, dans sa livrée d’origine. Un troisième Avro 534 [G-EBDA] fut vendu à l’URSS. En juin 1922, après de nombreuses tracasseries administratives, cet appareil réalisa la première liaison aérienne entre Londres et Moscou, piloté par le russe Gwaiter.

  • Avro 534A Walter Baby : Un appareil [G-EAPS, c/n 534A/2], accidenté le 7 septembre 1921.
  • Avro 534B Baby : Monoplace de course [G-EAUG, c/n 534B/1], accidenté à Ipswich le 4 aoüt 1920.
  • Avro 534C Baby : Monoplace de course [G-EAXL, c/n 534C/1], accidenté en mer devant Southampton le 6 septembre 1922.
  • Avro 534D Baby : Monoplace de sport [G-EAYM, c/n 5049], vendu en Inde [G-IAAM] en 1929.
  • Avro 543 Baby : Biplace de sport et de tourisme à moteur Green de 35 ch. Cet appareil [G-EAUM, c/n 5062] remporta la course à handicap du 5e Derby Aérien en 1920, piloté par le Capt. H.A. Hamersley, et termina dernier de la Course aérienne de la Coupe du Roi disputée en septembre 1922. Cet appareil passera ensuite pas divers propriétaires avant d'être radié en novembre 1934.
  • Avro 544 Baby : Projet de biplace Le Rhône 80 ch.
  • Avro 554 Antarctic Baby : Spécialement construit pour les besoins de l’expédition polaire Shackleton-Rowett en 1921, cet appareil [G-EBFE, c/n 5050] monté sur flotteurs et équipé d’un moteur radial Le Rhône de 80 ch se distinguait en outre par des plans inégaux en envergure, le plan supérieur étant allongé de 40 cm et le plan inférieur réduit de 30 cm[5]. Devant être piloté par le Major R.H. Carr, l’Avro fut bien hissé à bord de la baleinière « Quest », mais ne fut pas utilisé en raison de problèmes de pièces détachées et du décès de Sir Ernest Shackleton, qui mit fin prématurément à l’expédition.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Harry Holmes
  2. Flight 29 juillet 1920 p.834
  3. http://homepages.manx.net/mdove/
  4. Flight 10 juin 1920 p.614
  5. Flight 25 août 1921 p.568/571

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) A.J. Jackson, Avro aircraft since 1908(Putnam's British aircraft), City, Putnam Aeronautical,‎ 16 mars 1989, 480 p. (ISBN 978-0851778341).
  • Harry Holmes, Avro - The History of an Aircraft Company. Crowood, Marlborough (2004). ISBN 1-86126-651-0
  • Flight du 10 juin 1920, 29 juillet 1920 et 25 août 1921.

Lien externe[modifier | modifier le code]