Avraham Yehoshua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Avraham Yehoshua

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Portrait de Abraham Yehoshua

Nom de naissance אברהם בולי יהושע
Autres noms A. B. Yehoshua
Activités nouvelliste, essayiste, romancier, dramaturge
Naissance 9 décembre 1936 (78 ans)
Jérusalem
Langue d'écriture Hébreu

Avraham 'Boolie' Yehoshua (אברהם בולי יהושע), connu également sous le nom de A. B. Yehoshua[1], né le 9 décembre 1936 à Jérusalem, est un romancier israélien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avraham Yehoshua appartient à la cinquième génération de juifs sépharades installés en Israël. Après des études universitaires à l'université hébraïque de Jérusalem, il démarre une carrière d'enseignant. De 1963 à 1967, il réside à Paris. Il rejoint l'université de Haïfa en 1972.

Avraham Yehoshua a embrassé une carrière d'écrivain dès la fin de son service militaire dans Tsahal. Il a écrit de nombreux romans, et est considéré comme l'un des plus brillants auteurs contemporains en Israël.

Avraham Yehoshua s'est également engagé en faveur du processus de paix israélo-palestinien, et a participé à l'Initiative de Genève. Il a remporté le Prix Bialik et le Prix Israël, ainsi que le Los Angeles Times Book Prize en 2006.

Il reçoit le Prix Médicis étranger 2012 pour son roman Rétrospective paru aux éditions Grasset[2].

Soutien aux bombardements de Gaza de 2012[modifier | modifier le code]

Lors d'une interview accordée au quotidien italien La Repubblica le 22 Novembre 2012, Avraham Yehoshua a appelé Israel à "cesser de fournir de l’électricité et de faire passer de la nourriture". Durant la même interview, il a également demandé au gouvernement Israélien d'agir à Gaza comme avec un pays ennemi[3].

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Trois jours et un enfant, 1975)
  • L'Amant (HaMeAHev), 1977
  • Mr Mani (Mar Mani), 1990
  • Voyage au bout du millénaire, 1997
  • La Mariée libérée (Hakala Hameshakhrereth), 2001
  • Israël : un examen moral (recueil d'essais), éditions Calmann-Levy
  • Le Directeur des ressources humaines (roman), éditions Calmann-Levy
  • Rétrospective (roman), éditions Grasset, 2012 - Prix Médicis étranger - Prix du Meilleur livre étranger.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La très grande majorité de ses livres publiés en français utilise la transcription Avraham Yehoshua ou A. B. Yehoshua. Quelques ouvrages utilisent cependant Abraham Yehoshua.
  2. AFP/Le Monde, « Avraham B. Yehoshua reçoit le Médicis Étranger », sur lemonde.fr,‎ 6 novembre 2012 (consulté le 6 novembre 2012)
  3. http://www.courrierinternational.com/article/2012/11/22/l-ecrivain-israelien-a-b-yehoshua-privez-gaza-de-nourriture