Avortement par naissance partielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'avortement par naissance partielle est une procédure médicale appelée Intact dilation and extraction dans le milieu médical anglophone[1].

Cette appellation a été introduite en 1995 aux États-Unis (en anglais : Partial-birth abortion) par des militants anti-avortement[2] pour désigner une procédure d'interruption de grossesse tardive appelée Intact dilation and extraction (D&X).

Le terme Partial-birth abortion n'est pas reconnu comme un terme médical ni par l'Association Médicale Américaine[3], ni par le Congrès Américain des Obstétriciens et Gynécologues[4].

Description[modifier | modifier le code]

Très rare[réf. nécessaire], la procédure à laquelle il est fait référence est réservée pour des avortements tardifs au troisième trimestre.[réf. nécessaire]

Elle est utilisée dans les cas où le fœtus est mort, mourant ou mal formé, ou lorsqu'il présente un danger pour la santé de la mère.[réf. nécessaire]

Cette technique abortive est interdite aux États-Unis depuis 2003 (l'avortement y étant légale jusqu'à la fin de la grossesse en fonction des états, tout comme au Canada[5]) suite à une loi promulguée sous l'initiative du président de l'époque, George W. Bush[6].

La procédure se fait sur trois jours. Les deux premiers jours servent à la dilatation du col de l'utérus. Au jour numéro trois, il est donné à la femme des médicaments afin de déclencher le travail. Suite au début du travail, à l'aide d'ultrasons, l'avorteur localisent les jambes du bébé. Quand une "extrémité" est identifiée, le médecin insère un forceps dans l'utérus par le vagin et le col puis saisie une des jambes du fœtus . Dans l'utérus, quand le bébé est retournée de manière que ses pieds se présentent en premier (visage vers le bas)[Contradiction], le praticien agrippe une de ses jambes est la tire vers l'extérieur. Puis au tour de l'autre jambe de subir le même sort, puis le torse jusqu'à ce que le cou soit à l'air libre. Sa moelle épinière mise en évidence, tout son corps se trouvant à l'extérieur sauf sa tête, étant trop large pour passer le col. Une paire de ciseaux chirurgicaux est insérée à la base du crâne pour la perforer, puis les ciseaux sont ouverts pour élargir et ainsi pouvoir y insérer un cathéter et ainsi aspirer le contenu du crâne. Le crâne s'effondre et peut désormais passer le col utérin, le bébé est enlevé[7],[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Late-Term Pregnancy Termination Techniques American Medical Association. H-5.982 Retrieved April 24, 2007.
  2. D & X/PBA Procedures: Introduction, sur religioustolerance.org. Accessed April 14, 2006.
  3. Health and Ethics Policies of the AMA American Medical Association. H-5.982 - Novembre 2014"
  4. Amicus brief against the federal Partial-Birth Abortion Ban Act of 2003, The American College of Obstetricians and Gynecologists, Novembre 2014
  5. « Vingt semaines de grossesse avec des jumeaux, mais la semaine dernière, elle a eu un avortement », sur cqv.qc.ca
  6. États-Unis : la Cour suprême valide l'interdiction de l'« avortement par naissance partielle », sur le site wikinews.org, consulté le 9 février 2015
  7. « procédures d'avortement », sur catherinefoundation.org
  8. « Les principales méthodes d'avortement », sur laissezlesvivre.free.fr