Avola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Avola (homonymie).
Avola
Image illustrative de l'article Avola
Nom sicilien Àvula
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Sicily (revised).svg Sicile 
Province Syracuse 
Code postal 96012
Code ISTAT 089002
Code cadastral A522
Préfixe tel. 0931
Démographie
Gentilé avolesi
Population 31 342 hab. (31-12-2012[1])
Densité 422 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 55′ 00″ N 15° 08′ 00″ E / 36.91667, 15.1333336° 55′ 00″ Nord 15° 08′ 00″ Est / 36.91667, 15.13333  
Altitude Min. 40 m – Max. 40 m
Superficie 7 427 ha = 74,27 km2
Divers
Saint patron Santa Venera
Fête patronale dernier dimanche de juillet
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sicile

Voir sur la carte administrative de Sicile
City locator 14.svg
Avola

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Avola

Géolocalisation sur la carte : Sicile

Voir la carte administrative de Sicile
City locator 14.svg
Avola

Géolocalisation sur la carte : Sicile

Voir la carte topographique de Sicile
City locator 14.svg
Avola
Liens
Site web Site officiel

Avola (Àvula en sicilien) est une ville italienne de 31 342 habitants située dans la province de Syracuse en Sicile. Avola est célèbre pour le vin Nero d'Avola. En fait, la première greffe de la vigne a été faite sur le territoire de la commune.

Les Pizzuta (it) amandes sont l'un des produits gastronomique typique de la commune.


Géographie[modifier | modifier le code]

Situation de la commune d'Avola sur une carte de la province de Syracuse

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville d'Avola en 1756

La ville a été fondée par les Sicules environ XII ou XIII siècles av. J-C., à l'époque elle était reliée à la ville d'Hybla Major, du nom de la divinité pré-grecque. La cité passa sous le contrôle des Romains en 227 av. J.-C., en même temps que toute la province de Syracuse. La ville d'Hybla Major disparaît dés le XIXe siècle, avec la domination de la Sicile par les peuples islamiques. La ville d'Aval gagna alors en indépendance, même si elle fut très vite rattaché à Syracuse.

Le 2 décembre 1968, des grèves organisées par les travailleurs agricoles de Avola provoquèrent l'intervention de la police tuant deux personnes et en blessant quarante-huit, dont cinq grièvement.

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la ville est principalement liée aux produits agricoles et aux cultures locales comme la pêche. On retrouves des viticultures et des cultures d'agrumes à proximité de la ville d'Aval. La ville produit chaque année une fameuse cuvée de vin : il Nero d'Avola.

Monuments et lieux d'intérêts[modifier | modifier le code]

Église de Santa Venera

Monuments religieux[modifier | modifier le code]

  • Église de Santa Venera
  • Église de Saint-Jean
  • Église de Saint-Antoine
  • Église Madre
  • Église Notre-Dame du Mont Carmel
  • Église de la Santissima Annunziata
  • Église de la Sainte Croix
  • Église de Santa Maria del Gesù
  • Église Notre-Dame de Grace
  • Église des Capucins
  • Église du Sacré-Cœur de Jésus

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Évolution de la population de la ville d'Aval depuis 1861[2].
1861 1871 1881 1901 1911 1921 1931 1936
10 956 11 975 12 540 16 301 17 711 20 388 23 614 21 883
1951 1961 1971 1981 1991 2001 2011 -
24 756 27 453 29 241 30 627 31 322 31 289 31 328 -


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
29 Mai 2007 en cours Antonino Barbagallo PDL  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Marina di Avola, Lido di Avola

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Noto, Syracuse


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. (it) Statistiche I.Stat STAT  URL consulté le 1er mars 2014.

Sur les autres projets Wikimedia :