Avertisseur spécial de véhicule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Divers équipements lumineux sur un véhicule de police (États-Unis)

Les avertisseurs spéciaux sont des dispositifs permettant de signaler des véhicules ayant une mission particulière, en général :

  • soit dont le positionnement les rend vulnérables aux accidents : véhicules de travaux sur la chaussée, véhicules d'intervention en cas d'accident, véhicules lents ou encombrants (convoi exceptionnel) ;
  • soit dont la mission a un caractère d'urgence les autorisant à s'affranchir de certaines contraintes de la circulation (feux tricolores, priorités...) comme les véhicules de police et de gendarmerie, pompiers, ambulances, des douanes, et les véhicules de transport de greffons.

Types[modifier | modifier le code]

Avertisseurs sonores[modifier | modifier le code]

Les avertisseurs sonores (ou sirènes)

Avertisseurs lumineux[modifier | modifier le code]

Différentes positions d'équipement lumineux

Type d'avertisseurs lumineux :

Extérieur[modifier | modifier le code]

Intérieur[modifier | modifier le code]

Avertisseurs spéciaux en France[modifier | modifier le code]

En France, on distingue trois types de véhicules ayant droit aux avertisseurs spéciaux :

La détention d'avertisseurs spéciaux est réservée aux véhicules listés dans le règlement, et pour ces véhicules, l'utilisation est réservée aux situations l'exigeant.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Code de la route, articles R.311-1, R.313-27 à R.313-31, R.313-34 à R.313-35, R.416-3

Articles connexes[modifier | modifier le code]