Avenue Stéphen-Pichon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
13e arrt
Avenue Stéphen-Pichon
Vue en direction de la rue Pinel
Vue en direction de la rue Pinel
Situation
Arrondissement 13e
Quartier Salpêtrière
Début 15, rue Pinel
Fin 2, place des Alpes et rue Fagon
Morphologie
Longueur 200 m
Largeur 20 m
Historique
Création 1820
Dénomination 19 janvier 1934
Ancien(s) nom(s) Rue de Villejuif
Géocodification
Ville de Paris 8704
DGI 9090

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Avenue Stéphen-Pichon
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

48° 49′ 59″ N 2° 21′ 33″ E / 48.833001, 2.3591749 ()

L'avenue Stéphen-Pichon[1] est une voie située dans le quartier de la Salpêtrière du 13e arrondissement de Paris, près de la place d'Italie.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette voie ouverte en 1820 prend tout d'abord le nom de rue de Villejuif en raison de la proximité des anciens abattoirs dits de Villejuif[2] construits en 1810 au sein du village d'Austerlitz[3]. En 1934, elle prend le nom de l'homme politique Stephen Pichon (1857-1933) qui fut, entre autres, conseiller municipal de l'arrondissement et ministre des affaires étrangères de Georges Clemenceau.

Sites particuliers[modifier | modifier le code]

  • Depuis juillet 2002[4] au no 1, dans un bâtiment qui fut une laiterie, se trouve le siège du mensuel Le Monde diplomatique. Il jouxte le siège de l'association de lecteurs Les Amis du Monde diplomatique, situé au no 3.
  • Le 15 avril 1986, l'écrivain français Jean Genet, malade d'un cancer, fait une chute dans la nuit dans les toilettes de la chambre 205 du Jack's Hôtel, situé au no 19 de l'avenue, où il résidait depuis le début du mois et meurt au petit matin[5].
  • L'école maternelle et primaire Stephen-Pichon au no 18.
  • La rue longe l'arrière de l'École nationale des arts et métiers dont le site parisien historique est ouvert en 1912 sur le boulevard de l'Hôpital.


Accès[modifier | modifier le code]

L'avenue Stéphen-Pichon est accessible par les lignes (M)(6) à la station Nationale ou (M)(5) à la station Campo Formio ainsi que par plusieurs lignes de bus RATP 27 57 67.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le nom originel, Stephen Pichon, ne prend pas d'accent : voir notice biographique de Stephen Pichon sur le site du Sénat. Mais la Ville de Paris a rajouté un accent, par erreur ou par volonté délibérée. Il est à noter d'ailleurs que les diverses plaques de la rue utilisent indifféremment les deux typographies.
  2. La partie située du côté des numéros pairs entre la rue Fagon et la rue Pinel marquait alors la limite des abattoirs de Villejuif.
  3. Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments de Félix et Louis Lazare, facsimilé de l'édition de 1844, p. 677
  4. Stephen Pichon par Ignacio Ramonet dans le Monde diplomatique de février 2003
  5. Jean Genet par Stephen Barber, Reaktion Books, 2004, (ISBN 9781861891785), pp.11-13