Avenir sportif de Gabès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Avenir sportif de Gabès

Logo du Avenir sportif de Gabès
Généralités
Nom complet Avenir sportif de Gabès
Surnoms Zleza
Noms précédents Carrelage sportif du sud de Gabès
Fondation 1978
Couleurs Rouge et noir
Stade Stade olympique de Gabès
(15 000 places)
Siège Gabès
Championnat actuel Ligue II
Président Drapeau : Tunisie Riadh Jeridi
Entraîneur Drapeau : Tunisie Hédi Mokrani

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'Avenir sportif de Gabès (arabe : المستقبل الرياضي بقابس) est un club tunisien de football basé à Gabès et fondé en 1978. Il adopte son nom actuel en 1980, après avoir porté celui de Carrelage sportif du sud de Gabès (CSSG) dont il garde encore le surnom de Zleza.

Il joue sa dernière saison en Ligue II durant la saison 2009-2010. En terminant à la seconde place, il accède en Ligue I pour la troisième fois de son histoire et y évolue durant deux saisons avant de revenir en Ligue II.

Le club est présidé en 2012 par Riadh Jeridi. Il joue et s'entraîne au Stade olympique de Gabès.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 26 novembre 1973, une association nommée « Carrelage sportif du sud de Gabès » ou CSSG est constituée (visa no 4150) sous la forme d'un club omnisports avec pour objet de permettre aux employés de la manufacture de carrelage et aux jeunes de la région de pratiquer toutes sortes de sports. Le président fondateur, Ahmed Nasfi, est le propriétaire de la manufacture. Selon ses statuts, l'association est dirigée par onze membres : un président d'honneur, un président directeur, un vice-président, un secrétaire général, un secrétaire général adjoint, un trésorier, un trésorier adjoint et quatre membres.

L'activité du CSSG entre 1973 et 1977 est inexistante : seul l'athlétisme y est pratiqué. Dès lors, beaucoup de jeunes de la région de Menzel, Gahbaya et Sidi Boulbaba, qui n'ont pas eu la chance de pratiquer le football au Stade gabésien — vu la capacité d'accueil du club qui ne peut accepter tous les jeunes désireux de pratiquer le football et l'attitude de certains dirigeants influencés par les querelles traditionnelles de quartiers (Menzel contre Jara) — trouvent une alternative dans l'Espoir sportif de Bouchemma ; celle-ci joue donc un rôle très important dans leur encadrement, avec l'émergence de joueurs comme Mongi et Ridha Ben Hamed. Au début de l'année 1978, des cadres sportifs de la région de Menzel ont l'idée de créer une équipe de football.

La création d'une équipe à cette époque, surtout dans la région, est difficile à réaliser car elle risque de raviver les tensions dans une conjoncture sociale difficile, c'est pourquoi émerge l'idée de la mise en place d'une section de football au sein du CSSG ; Ahmed Nasfi donne son accord : c'est la naissance théorique du club de football.

Le 30 juin 1978, une assemblée générale se tient sous la présidence de Nasfi, avec la présence de Mohamed Sayhi (délégué de Gabès) et d'environ 300 adhérents. Nasfi revient sur l'historique du CSSG et les difficultés qu'il a rencontré, indique que le but du CSSG est l'encadrement des jeunes de la région, que ses portes sont ouvertes à tous sans exception. Mohamed Sayhi prend ensuite la parole, indiquant qu'il est très ému par l'ambiance de l'assemblée et qu'il encourage et soutiendra l'équipe. Le nouveau bureau directeur est approuvé. Le comité d'honneur est composé comme suit :

  • Abdelhamid Sassi, ministre des Transports et des Communications ;
  • Abderrazak Yazid, gouverneur de Gabès ;
  • Mohamed Sayhi, délégué de Gabès ;

Le comité directeur est composé comme suit :

  • Ahmed Nasfi, président ;
  • Med Guefrach, premier vice-président ;
  • Habib Jridi Mahmoudi, second vice-président ;
  • Moncef Ben Amor, secrétaire général ;
  • Mokhtar Azzouzi, secrétaire général adjoint ;
  • Laroussi Bessadok, trésorier ;
  • Abdelmajid Fessi, trésorier adjoint ;
  • Béchir Abdennaji, membre ;
  • Salami Dhaouadi, membre ;
  • Amor Htira, membre  ;
  • Boubaker Chrif, membre ;
  • Hedi Dgachi, membre.

Avec la naissance effective du club, évoluant en quatrième division, la tâche du premier bureau directeur n'est guère aisée car, pour gérer une équipe avec peu d'expérience, les problèmes budgétaires, humains et logistiques se posent rapidement. Pour le staff technique, le problème est aussi de sélectionner les meilleurs joueurs. Le premier entraîneur recruté, Kamel Maghrebi, est un jeune professeur de sport gabésien. Les entraînements débutent alors pour toutes les catégories : minimes, cadets, juniors et seniors.

Un autre problème rencontré par le bureau directeur est la non qualification de quelques joueurs qui ont eu des licences avec l'Espoir sportif de Bouchemma durant la saison 1977-1978 ; ils ne sont qualifiés que durant la saison 1979-1980, après le gel des activités de l'Espoir sportif de Bouchemma.

Dans un premier temps, l'objectif des dirigeants, au vu de l'effectif et des moyens supérieurs aux autres équipes de la quatrième division, est le suivant : passer une année en quatrième division, une en troisième division, trois en deuxième division avant d'accéder en nationale. Dans les faits, seule une année supplémentaire est passée en deuxième division par rapport au planning prévu.

Le 8 mai 1980, les dirigeants décident de modifier le nom du club qui devient l'Avenir sportif de Gabès[1].

En 1984, l'Avenir sportif de Gabès est la plus jeune équipe à accéder en nationale[2]. En effet, après avoir remporté le championnat de deuxième division (poule Sud), l'ASG s'est illustré aux barrages en gagnant contre le Stade nabeulien, par deux buts à un grâce à un doublé de Fethi Ben Hammadi, malgré sa défaite contre le Club olympique des transports. L'équipe qui a réalisé cet exploit historique sous la direction de l'entraîneur Ali Chabbouh est composée d'Hédi Ajroud et Ridha Ben Hamed (gardiens de but), Laâroussi Bouaziza, Mohamed Gafsi, Chedly Chenni, Ridha Gherairi et Lotfi Abdelwahed (défenseurs), Mongi Ben Hamed, Mondher Chemam, Nouri Bali, Tahar Bardi, Ahmed Marrakchi, Abdesselem Haj Abdallah, Mohsen Mokrani (milieux de terrain), Fethi Ben Hammadi, Moncef Gherairi, Adel Ghelis et Abdelkrim Amor (attaquants).

Palmarès[modifier | modifier le code]

National

Présidents[modifier | modifier le code]

Pays Nom Période
Drapeau : Tunisie Ahmed Nasfi 1978-1979
Drapeau : Tunisie Moncef Hchaichi 1979-1981
Drapeau : Tunisie Mongi Hamrouni 1981-1986
Drapeau : Tunisie Abd Razzak Hchaichi 1986-1988
Drapeau : Tunisie Mongi Hamrouni 1988-1991
Drapeau : Tunisie Mustapha Sola 1991-1992
Drapeau : Tunisie Ali Belhadj 1992-1994
Pays Nom Période
Drapeau : Tunisie Fethi Marzougui 1994-1996
Drapeau : Tunisie Moncef Hachaichi 1996-1997
Drapeau : Tunisie Habib Jeridi 1997-1999
Drapeau : Tunisie Tarek Hammami 1999-2001
Drapeau : Tunisie Fethi Abdennaji 2001-2004
Drapeau : Tunisie Tahar Soula 2004-2005
Drapeau : Tunisie Abdelmajid Fessi 2005-2006
Pays Nom Période
Drapeau : Tunisie Tahar Soula 2006-2007
Drapeau : Tunisie Taoufik Gazbar 2007-2009
Drapeau : Tunisie Riadh Jeridi 2009-2011
Drapeau : Tunisie Fathi Hadj Yehmed 2011-2012
Drapeau : Tunisie Riadh Jeridi[3] 2012-

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Pays Nom Période
Drapeau : Tunisie Kamel Maghrebi 1978-1979
Drapeau : Tunisie Mohamed Abed 1979-1980
Drapeau : Tunisie Salem Kraïem 1980-1981
Drapeau : Tunisie Habib Chouba 1981-1982
Drapeau : Tunisie Ali Chabbouh 1982-1984
Drapeau : Tunisie Jamel Eddine Bouabsa 1984-1985
Drapeau : Tunisie Ali Rached[4] 1985-1986
Drapeau : Tunisie Mahmoud Ouertani 1986-1987
Drapeau : Tunisie Hassen Bejaoui[5] 1987-1988
Drapeau : Tunisie Ali Chabbouh 1988-1989
Pays inconnu Michael Hezalov 1989-1991
Drapeau : Tunisie Mohamed Abed 1991-1992
Drapeau : Tunisie Tahar Bardi 1992-1993
Drapeau : Tunisie Kamel Boughzala 1993-1994
Pays Nom Période
Drapeau : Tunisie Ahmed Aleya[6] 1994-1995
Drapeau : Tunisie Moncef Arfaoui[7] 1995-1996
Drapeau de l'Algérie Bouzid Cheniti[8] 1996-1997
Pays inconnu Guyrov[Qui ?][9] 1997-1998
Drapeau : Tunisie Ammar Souayah[10] 1998-1999
Drapeau : Tunisie Ali Kaabi[11] 1999-2000
Drapeau : Tunisie Abderrahmane Rahmouni 2000-2001
Drapeau : Tunisie Kamel Boughzala[12] 2001-2002
Drapeau : Tunisie Nizar Jebal[13] 2002-2003
Drapeau : Tunisie Ali Sraïeb[14] 2003-2004
Drapeau : Tunisie Fethi Ben Ghanem[15] 2004-2005
Drapeau : Tunisie Adel Latrech[16] 2005-2006
Drapeau : Tunisie Fethi Ben Ghanem[17] 2006-2007
Drapeau : Tunisie Chokri Khatoui[18] 2007-2008
Pays Nom Période
Drapeau : Tunisie Mohamed Zlassi[19] 2008-2009
Drapeau : Tunisie Hatem Missaoui[20] 2009-2010
Drapeau : Tunisie Mohamed Kouki[21] 2010-2011
Drapeau de la Suisse Christian Zermatten 2011-2012
Drapeau : Tunisie Sofiene Hidoussi 2012
Drapeau : Tunisie Salah Day[22] 2012
Drapeau : Tunisie Mokhtar Tlili 2012
Drapeau : Tunisie Lassaâd Maâmer 2012-2013
Drapeau : Tunisie Fathi Hadj Ismail 2013
Drapeau : Tunisie Hédi Mokrani 2013-2014

Effectif[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Effectif Avenir sportif de Gabès de la saison 2012-2013
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[23] Nom Date de naissance Sélection[24] Club précédent
- G Drapeau : Tunisie Bourokba, YassineYassine Bourokba &0000000000008833.0000008 833 13 février 1990 (24 ans)
- G Drapeau : Tunisie Chowaiya, AbdelkaderAbdelkader Chowaiya &0000000000008833.0000008 833 13 février 1990 (24 ans)
- G Drapeau : Tunisie Ben Rejab, SaberSaber Ben Rejab
Jeunesse sportive kairouanaise
- D Drapeau : Côte d'Ivoire Bamba, MamadouMamadou Bamba &0000000000008804.0000008 804 14 mars 1990 (24 ans)
- D Drapeau : Tunisie Haddada, KhaledKhaled Haddada &0000000000010018.00000010 018 16 novembre 1986 (27 ans)
- D Drapeau : Tunisie Ben Kaab, NacerNacer Ben Kaab &0000000000010455.00000010 455 5 septembre 1985 (28 ans)
Club sportif de Hammam Lif
- D Drapeau : Tunisie Zouaoui, SofienSofien Zouaoui
- D Drapeau : Tunisie Chibani, MohamedMohamed Chibani &0000000000011024.00000011 024 14 février 1984 (30 ans)
- M Drapeau : Tunisie Weslati, ChamseddinChamseddin Weslati &0000000000009100.0000009 100 22 mai 1989 (24 ans)
- M Drapeau : Tunisie Abdeli, TarekTarek Abdeli &0000000000012221.00000012 221 4 novembre 1980 (33 ans)
- M Drapeau : Tunisie Trabelssi, SamiSami Trabelssi &0000000000012846.00000012 846 18 février 1979 (35 ans)
Avenir sportif de Kasserine
- M Drapeau : Tunisie Sghaiar, SaberSaber Sghaiar &0000000000010586.00000010 586 27 avril 1985 (28 ans)
- M Drapeau : Tunisie Chibani, HazemHazem Chibani &0000000000009230.0000009 230 12 janvier 1989 (25 ans)
- M Drapeau : Tunisie Charni, MohamedMohamed Charni &0000000000008735.0000008 735 22 mai 1990 (23 ans)
- M Drapeau : Tunisie Nabli, KamalKamal Nabli &0000000000010561.00000010 561 22 mai 1985 (28 ans)
- M Drapeau : Tunisie Mazhoudi, Fakhr DinFakhr Din Mazhoudi &0000000000012494.00000012 494 5 février 1980 (34 ans)
- M Drapeau : Tunisie Majri, SalahSalah Majri
- M Drapeau : Tunisie Bouabid, LassadLassad Bouabid
- A Drapeau : Tunisie Mhadhbi, RiadhRiadh Mhadhbi &0000000000009397.0000009 397 29 juillet 1988 (25 ans)
- A Drapeau : Tunisie Ghrab, BoulbabaBoulbaba Ghrab &0000000000008804.0000008 804 14 mars 1990 (24 ans)
- A Drapeau : Tunisie Mazhoud, YounesYounes Mazhoud &0000000000008179.0000008 179 29 novembre 1991 (22 ans)
- A Drapeau : Tunisie Meddeb, WajdiWajdi Meddeb &0000000000008804.0000008 804 14 mars 1990 (24 ans)
- A Drapeau du Cameroun Pangwoh, MarkMark Pangwoh &0000000000008115.0000008 115 1er février 1992 (22 ans)
Pathos Sports Academy
- A Drapeau : Tunisie Sassi, HaythamHaytham Sassi &0000000000008804.0000008 804 14 mars 1990 (24 ans)
Entraîneur(s)
  • Drapeau : Tunisie Fathi Hadj Ismail
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Tunisie -
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Tunisie Ahmed Bouricha
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Tunisie -



Légende

Consultez la documentation du modèle

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

  • Mongi Ben Hamed

Bilan en division nationale[modifier | modifier le code]

Saison Classement Joués Gagnés Nuls Perdus B.P. B.C. Meilleurs buteurs
1984-1985 14 26 5 7 14 17 45 Abdelbaki Sebouai (5), Moncef Gherairi (4), Fethi Ben Hammadi (4), Adel Ghelis (2)
1995-1996 14 26 6 3 17 15 44 Abdelkrim Jedidi (6), Fakhri Nefoussi (3), Mongi Bouchaâ (2)
2010-2011 13 26 6 6 14 19 38 Med Amine Aouichaoui (4), Tarek Ebdelli (4), Aymen Mnafeg (2)
2011-2012 15 30 4 10 16 24 45 Aymen Cherni (2), Mark Pangowh (2), Hamza Ferchichi (2)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Avis. Carrelage sportif de Gabès », Journal officiel de la République tunisienne, no 33, 3-6 juin 1980, p. 1559
  2. Abdelwahab Derouiche, « AS Gabès : La nationale en vue après 6 ans d'existence », L'Action tunisienne, 23 mai 1984
  3. (fr) « Riadh Jeridi nouveau président de l'A.S. Gabès », Mosaïque FM, 22 août 2012
  4. Rached est remplacé par Khaled Bouenba.
  5. Bejaoui est remplacé par Ali Chabbouh.
  6. Aleya est remplacé par Moncef Arfaoui.
  7. Arfaoui est remplacé par Kamel Boughzala puis Jean-Yves Chay.
  8. Cheniti est remplacé par Golev[Qui ?] puis Noureddine Gharsalli.
  9. Guyrov est remplacé par Kamel Chebli, Hédi Kouni puis Wahid Hidoussi.
  10. Souayah est remplacé par Wahid Hidoussi, Jean-Yves Chay puis Mahmoud Ouertani.
  11. Kaabi est remplacé par Jean-Yves Chay, Amor Mezian puis Abderrahmane Rahmouni.
  12. Boughzala est remplacé par Mahmoud Ouertani puis Youssef Seriati.
  13. Jebal est remplacé par Ali Sraïeb.
  14. Sraïeb est remplacé par Mohamed Ben Abdallah puis Hédi Kouni.
  15. Ben Ghanem est remplacé par Tarek Thabet puis Adel Latrech.
  16. Latrech est remplacé par Jalel Kadri puis Tahar Bardi.
  17. Ben Ghanem est remplacé par Chokri Khatoui.
  18. Khatoui est remplacé par Lassaad Maamer.
  19. Zlassi est remplacé par Bouallem Menkour puis Chokri Khatoui puis Salah Dey.
  20. Missaoui est remplacé par Mohamed Kouki.
  21. Kouki est remplacé par Taoufik Zaaboub puis par Mohamed Jouirou puis Adel Sellimi.
  22. (fr) Tunisie : L'Avenir Sportif de Gabès a un nouveau DT (Africa Top Sports)
  23. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  24. Seule la sélection la plus importante est indiquée.