Avenir Suisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Avenir Suisse est un think tank suisse, fondation de droit privé ayant son siège à Berne, dotée d'un capital de 50 millions CHF.

Fondée en 1999 par quatorze des plus grandes multinationales helvétiques[1] elle se « définit comme un « défenseur de l'économie de marché, soutenant une vision libérale du monde et de la société »[2].

Pour elle, « les forces du marché doivent en règle générale bénéficier de la plus grande marge de manœuvre possible. Dans cette optique, l'État n'intervient pas en première instance dans la résolution des problèmes existants »[2].

Avenir Suisse est le plus important et influent think tank helvétique en dépit d'un budget[3] annuel d'environ 5 millions CHF[4] relativement modeste en comparaison internationale. Son indépendance est assurée par un « comité pilote » indépendant des sponsors et des sociétés fondatrices.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Par ordre alphabétique : ABB, Credit Suisse Group, Groupement des Banquiers Privés Genevois, Jacobs Holding, Kuoni Holding, McKinsey Switzerland, Nestlé, Novartis, Roche, Sulzer, Swiss Re, UBS, Zurich Financial Services.
  2. a et b À propos d'Avenir Suisse - Mission et structure (consulté le 14 janvier 2011).
  3. Financé par plus d'une cinquantaine des plus grosses entreprises en Suisse (notamment le Big Four) : http://avenirsuisse.ch/fr/ueber-uns/foerderkreis.html
  4. Emmanuel Garessus, « Les « think tanks » font leur mue », Le Temps, 14 novembre 2007.