Avant la route

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Avant la route (The Town & The City) est un roman de Jack Kerouac, publié en 1950, traduit en français par Daniel Poliquin, sorti aux Éditions de la Table ronde.

Résumé[modifier | modifier le code]

Ce livre est inspiré par la jeunesse de Kerouac situe le contexte qui servira par la suite à Docteur Sax ou encore Et les hippopotames ont bouilli vifs dans leurs piscines. L'auteur présente le héros comme membre d'une famille nombreuse, bien que lui ne soit issu que d'une famille de 3 enfants. Jack raconte ses exploits sportifs dans ce roman, qu'il développera plus amplement dans Vanité de Duluoz ; il raconte également son entrée à l'université, son début de vie beat, et sa dévotion à sa mère, le métier et le décès de son père.

Analyse[modifier | modifier le code]

L'aspect formellement autobiographique vérifiable du livre s'arrête là, au milieu de cela s'enchasse des scènes fantasmagoriques, ou particulièrement banales, mais dont l'intensité tragique est amplifiée par un Kerouac largement inspiré (comme il le confesse lui-même) et livre de savoureux moments de littérature.

Son premier livre plonge le lecteur directement dans l'ambiance, dans son monde, et ne peut que forcer l'admiration pour ce tout jeune écrivain à l'époque de la rédaction (ce livre ne sera publié qu'après Sur la route).