Avant l'Incal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Avant l'Incal
Série
Scénario Alejandro Jodorowsky
Dessin Zoran Janjetov
Genre(s) Science-fiction

Personnages principaux John Difool
Deepo
Louz de Gara
Lieu de l’action Terra 2014
Époque de l’action Futur lointain

Autres titres John Difool avant l'Incal
Éditeur Les Humanoïdes Associés
Première publication 1988
Nb. d’albums 6

Avant l'Incal est une série de bande dessinée de science-fiction.

L'histoire[modifier | modifier le code]

Dans un futur éloigné et contre utopique, la série raconte la jeunesse de John Difool avant la série L'Incal. L'histoire se déroule entièrement dans la cité-puits de Terra 2014. On y retrouve quelques factions et personnages de la série mère, dont :

  • Les Techno-Technos (une secte de scientifiques)
  • Le Préz et ses bossus (le Prez est le chef d'état-dictateur de la planète de JDF)
  • Les robfliks
  • Le Métabaron y fait une petite apparition

Les personnages[modifier | modifier le code]

  • John Difool (JDF). Avant l'Incal relate les événements ayant causé son « remodelage mémoriel ». Son caractère évolue au fil des albums : de jeune idéaliste naïf et désabusé, il devient plus mature, courageux et téméraire au contact de Kolbo-5. Son caractère est à l'opposé de ce qu'il est au début de L'Incal.
  • Deepo, la mouette de béton que John Difool a recueillie.
  • Le père de JDF, voleur, magouilleur, et inventeur, il apparaît dans Adieu le Père.
  • La mère de JDF, prostituée à l'Anneau Rouge.
  • Tête d'escargot. Mutant, amant de la mère de JDF et son pourvoyeur en Amourine (une drogue qui fait rejaillir l'amour dans le cœur des consommateurs – l'amour étant un sentiment quasiment inexistant, voire interdit, dans cet univers dystopique, car source de désordre). Il est également le chef de l'Église Neuroémotionnelle, dans le quartier des mutants.
  • Kolbo-5. Un ancien robflik de près de 300 ans, il deviendra le maître de JDF et son père adoptif. Il lui fera également connaître les enseignements du Livre.
  • Louz de Gara. Jeune aristo qui emploie JDF. Ils tomberont amoureux l'un de l'autre au fil des albums.
  • Le Prez. Le président du système, maintes fois cloné et membre de la caste des aristos.
  • Cerveau central. Le véritable maître de la cité-puits. Il s'agit d'un gigantesque cerveau qui gère l'ensemble des réseaux de la cité-puits, des robfliks jusqu'à la TV. Le Prez et le techno-pape sont sous ses ordres, et il n'a que peu d'estime pour ces "étrons bio-chiasseux".

Animah, Tanatah, Kill tête-de-chien et le Métabaron apparaissent également mais ne sont pas lié à l'histoire de JDF avant l'Incal.

Clin d'œil[modifier | modifier le code]

Dans le premier tome, les auteurs glissent une allusion à L'Étoile mystérieuse : planche 23, case 3, dans la scène de panique, on peut apercevoir un personnage qui ressemble à Phillipulus le prophète. Il dit d'ailleurs « repentissez-vous » et martèle un gong.

Albums[modifier | modifier le code]

D'abord publié sous le titre Une aventures de John Difool, le premier volume porte le titre Avant l'Incal - 1re partie. Il sera ensuite retitré Adieu le père. À partir du volume 2, la série est rebaptisée John Difool avant l'Incal, puis, à partir de 2002, Avant l'Incal avec une nouvelle mise en couleur de Valérie Beltran.

Publication[modifier | modifier le code]

Éditeurs[modifier | modifier le code]

  • Les Humanoïdes Associés (collection « Eldorado ») : tomes 1 et 2 (première édition des tomes 1 et 2). Couleurs de Béatrice Constant puis Florence Breton.
  • Les Humanoïdes Associés : tomes 1 à 6 et intégrale (première édition des tomes 3 à 6 et de l'intégrale). Couleurs de Béatrice Constant, Ivana Janjetov et Nadine Voillat.
  • Les Humanoïdes Associés : tomes 1 à 6 (réédition avec des nouvelles couleurs). Nouvelles couvertures, nouvelles couleurs, dessins retouchés et censurés[1] par Dan Brown (Studio Beltran).

Autres séries dans le même univers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Censure : Avant l’Incal – Après Beltran