Avalonia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les territoires actuels (avec frontières nationales) ayant fait partie du terrane d'Avalonia
Avalonia au sein du super-continent mineur Laurussia au Dévonien

Avalonia, ou Avalonie est un terrane du Paléozoïque, tirant son nom de la péninsule d'Avalon (Terre-Neuve), incluant l'actuelle Pologne du nord-ouest, l'Allemagne du nord, les Pays-Bas, la Belgique, l'extrême nord de la France, l'Angleterre et le pays de Galles, l'Irlande méridionale, la moitié sud-est de Terre-Neuve, la moitié nord de la Nouvelle-Écosse et l'est de la Nouvelle-Angleterre. On distingue en général l'Avalonia occidentale (actuelles Terre-Neuve, Nouvelle-Écosse et Nouvelle-Angleterre) et l'Avalonia orientale (actuelles Irlande méridionale, Angleterre et pays de Galles, Belgique, Pays-Bas, Nord-Pas-de-Calais, Picardie et Ardennes, moitié nord de l'Allemagne et nord-ouest de la Pologne)

Histoire[modifier | modifier le code]

À la fin du Protérozoïque, le plancher océanique plonge sous le supercontinent Gondwana dans un phénomène de subduction, créant l'orogénèse cadomienne (650-550 Ma). On trouve des roches d'origine cadomienne enfouies dans tout le sud de la Grande-Bretagne. Ce qui devient Avalonia s'est séparé de Gondwana il y a environ 490 millions d'années, puis a rejoint le continent de Baltica, pour finalement, avec celui-ci, entrer en collision avec le continent Laurentia au Silurien et au Dévonien pour former le supercontinent Laurasia, pendant l'orogenèse calédonienne. Après l'orogénèse hercynienne, qui voit la collision de Gondwana contre la marge sud de Laurasia, Avalonia fait partie du supercontinent Pangée. Au Crétacé, quand la Pangée se disloque, les terrains avaloniens sont divisés en deux par l'ouverture de l'Océan Atlantique.

Seconde hypothèse[modifier | modifier le code]

Cependant certains géologues pensent que seule la partie occidentale d'Avalonia se serait détachée il-y-a 490 Ma de Gondwana, et la partie orientale ne suivant qu'après 40 millions d'années, accompagnée de la partie sud-ouest de la péninsule Ibérique, sous la forme du terrane d' Avalon-Meguma-Sud-Portugal (source Ziegler 1990), entrant en collision avec Laurasia pendant l'orogénèse hercynienne.

Liens externes[modifier | modifier le code]