Avalon (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page de couverture de la partition, publiée en 1920

Avalon est une chanson populaire américaine écrite par Al Jolson, Buddy DeSylva et Vincent Rose, publiée en 1920[1]. Elle a été enregistrée pour la première fois par Jolson. Jolson a aussi utilisé la chanson dans les spectacles musicaux Sindbad[2],[3] et Bombo[4],[5].

La chanson est un standard de jazz populaire, et elle a été enregistrée par plusieurs artistes, y compris Cab Calloway (1934), Coleman Hawkins (1935) et Eddie Durham (1936). En 1938, Benny Goodman l'a jouée dans son concert fameux en Carnegie Hall, New York[1]. La chanson a été incluse dans les films biographiques The Jolson Story (1946) et The Benny Goodman Story (1956)[6].

L'ouverture de la chanson a été copiée de l'aria E lucevan le stelle de Giacomo Puccini, de l'opéra Tosca[1].

Interprétations[modifier | modifier le code]

  • Red Nichols and His Five Pennies (27 février 1928)
  • George Monkhouse and his Cambridge University Quinquaginta Ramblers (12 mars 1930)
  • Spike Hughes and his Dance Orchestra (23 mai 1930)
  • Joel Shaw and his Orchestra (août 1932)
  • Billy Cotton and his Band (21 juillet 1933)
  • Casa Loma Orchestra (16 août 1934)
  • Cab Calloway and his Orchestra (4 septembre 1934)
  • Scott Wood and his Six Swingers (18 décembre 1934; 1er septembre 1936)
  • Joe Venuti and his Orchestra (26 décembre 1934)
  • KXYZ Novelty Band (29 janvier 1935)
  • Coleman Hawkins (2 mars 1935)
  • Quintette of the Hot Club of France (juillet 1935)
  • Jimmie Lunceford and his Orchestra (30 septembre 1935)
  • Harry Roy and his Orchestra (8 novembre 1935)
  • Val Rosing and his Swing Stars (18 novembre 1935)
  • Ballyhooligans (7 juillet 1936)
  • Benny Goodman Quartet (29 juin 1937; 28 septembre 1937; 16 janvier 1938)
  • Joe Daniels and his Hotshots (28 septembre 1937)
  • Alix Combelle et son Orchestre (4 octobre 1937)
  • Harry James and his Orchestra (13 juillet 1939; 8 novembre 1939)
  • Willie Lewis and his Negro Band (27 juin 1941)[7]

Sources externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Tyle, Chris, « Avalon (1920) », sur JazzStandards.com (consulté le 2009-08-19)
  2. (en) William Ruhlmann, Breaking Records: 100 Years of Hits, Routledge,‎ 2004 (ISBN 0415943051), p. 42
  3. Kenrick, John, « Al Jolson: A Biography », sur Musicals101.com,‎ 2003 (consulté le 2009-12-08)
  4. (en) Philip Furia et Michael L. Lasser, America's Songs: The Stories Behind the Songs of Broadway, Hollywood, and Tin Pan Alley, CRC Press,‎ 2006 (ISBN 0415972469), p. 24
  5. (en) Ken Bloom, Broadway: Its History, People, and Places: An Encyclopedia, Taylor & Francis,‎ 2004 (ISBN 0415937043), p. 96
  6. (en) David A. Jasen, A Century of American Popular Music: 2000 Best-Loved and Remembered Songs (1899-1999), Taylor & Francis,‎ 2002 (ISBN 0415937000), p. 14
  7. (en) Richard Crawford et Jeffrey Magee, Jazz Standards on Record, 1900–1942: A Core Repertory, Center for Black Music Rsrch,‎ 1992 (ISBN 0929911032), p. 6–7