Aux frontières du réel (Les Simpson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aux frontières du réel
Saison 8
Épisode no 10

Titre original The Springfield Files
Titre québécois Aux frontières du réel, Homer continue
Code de production 3G01
1re diffusion aux É.-U. 12 janvier 1997
1re diffusion en France 20 septembre 1997
Tableau noir La vérité n'est pas ailleurs
Gag du canapé Les Simpson arrivent dans le salon en jet-pack.
Scénariste Reid Harrison
Réalisateur Steven Dean Moore
Chronologie
Précédent Le Mystérieux Voyage d'Homer Pour quelques bretzels de plus Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 8
Liste des épisodes des Simpson

Aux frontières du réel (France) ou Aux frontières du réel, Homer continue (Québec) (The Springfield Files) est le 10e épisode de la saison 8 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un soir de vendredi, Homer Simpson, après avoir beaucoup bu, se rend dans la forêt de Springfield. Il y fait une étrange rencontre avec un homme tout vert. Homer, apeuré, prend la fuite.

Plus tard, il déclare à tout le monde qu'il a vu un extraterrestre. C'est alors que viennent les agents Fox Mulder et Dana Scully. Ils l'interrogent sur ce qu'il a vu et l'emmènent faire des tests. Puis lui montrent trois extraterrestres dont un de la même race que Kang et Kodos.

La nuit même, ils se rendent ensemble dans la forêt, mais ne voient qu'Abraham Simpson. Homer, vexé, emmène son fils Bart et une caméra le vendredi suivant. Ils trouvent l'homme vert et le filment. Le lendemain, le film est montré à la télé et toute la ville se rend le vendredi suivant dans la forêt. Ils aperçoivent l'homme vert et manquent de le tuer, mais arrive Smithers qui explique que ce n'est que Charles Montgomery Burns et que chaque vendredi, il subit des traitements médicaux qui « visent à retarder sa mort d'une semaine » et devient une autre personne.

Invités[modifier | modifier le code]

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le film auquel Homer fait référence (“ Le bus qui pouvait pas ralentir ”), en recourant au stratagème lui permettant de faire croire à son patron qu'il travaille alors qu'il est parti en week-end, est Speed.
  • Quand Homer branché l'ancienne vidéo de son poste de travail pour tromper Burns, on voit Lenny habillé et dansant comme John Travolta dans La Fièvre du samedi soir (Saturday Night Fever).
  • Marvin le Martien des Looney Tunes, Chewbacca de Star Wars, Alf, Gort de Le Jour où la Terre s'arrêta et un extraterrestre de l'espèce de Kang et Kodos sont sur le line-up du FBI. Chewbacca réapparaitra à la fin de l'épisode.
  • La musique jouée par l'orchestre de Springfield est une musique du film Psychose.
  • Il y a une photo de Mulder en slip sur son badge du FBI : c'est une référence à une scène d'un épisode de X-Files : Aux frontières du réel dans lequel David Duchovny portait juste un slip.
  • Dans la scène où Scully fait passer Homer au détecteur de mensonges, on peut voir derrière l'homme à la cigarette. Il apparait également au fond du bus de l'orchestre.
  • Les scènes de narration sont basées sur Plan 9 from Outer Space.
  • Milhouse joue au jeu vidéo Waterworld sur borne arcade. Il met 40 quaters dans à la machine et il joue avec le personnage (Kevin Costner) mais ne peut faire qu'un pas. Cette référence montre que Waterworld était un flop malgré son grand budget et qu'ils devaient se refaire de l'argent.
  • La phrase « All work and no play makes Jack a dull boy » fait référence à The Shining.
  • Dans la version originale, les Budweiser frogs apparaissent dans un marais, chantant leurs noms, "Bud… Weis… Er." Elles sont alors mangées par un alligator qui gronde « Coors ! ». En version française, les grenouilles prononcent « Kro… nen… bourg » et l'alligator grommelle « Heineken ! ».
  • Bart et Lisa mangent des Oreo.
  • Le vendredi soir où toute la ville vient voir l'extra-terrestre, on peut deviner que le petit orchestre composé de 5 enfants tente de jouer les 5 célèbres notes de l'air de Rencontres du troisième type.
  • Il y a deux références au film E.T. L'extra-terrestre:
    • Lors du journal télévisé, avant de diffuser la vidéo de l'extra-terrestre filmée par Homer, Kent Brockman dit "Mais tout de suite, E.T. téléphone maison… de Simpson, bien sûr.".
    • À l'église le révérend Lovejoy dit "Je me souviens de cet autre doux visiteur venu des cieux. Il vint en paix et mourut ensuite dans le seul but de ressusciter et il s'appelait… E.T., E.T. l'extra-terrestre. J'adore ce petit gars.
  • Quand Homer suggère à Bart de faire semblent de tomber sur un alien et de vendre les droits à la FOX fait allusion au canular des années 90s, Alien autopsy (en).
  • Lorsque Homer rencontre l'extraterrestre, la musique principal de X-Files : Aux frontières du réel peut être entendue.
  • Donkey Kong est à la fete, il lance des tonneaux.

Note[modifier | modifier le code]

  • Audience américaine : 20,4 millions de téléspectateurs