Autoroute italienne A12

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir A12.

L'autoroute italienne A12 devait initialement relier Rome à Gênes le long des littoraux ligure et tyrrhénien.

Seuls ont été réalisés les tronçons Gênes-Livourne récemment prolongé jusqu'à Rosignano Marittimo, et Rome-Civitavecchia.

Le tronçon manquant Civitavecchia-Rosignano est actuellement reporté sur la SS1 Via Aurelia quasi intégralement mise à 2x2 voies.

Tronçon Gênes-Livourne[modifier | modifier le code]

Autoroute A12 au niveau de Brugnato.

La A12 prend son origine sur l'A7 au nord de Gênes, dont elle contourne l'agglomération par une série de tunnels et de viaducs.

Elle longe à faible distance la côte en desservant Recco, Rapallo, Chiavari, Lavagna et Sestri Levante.

Elle s'éloigne ensuite de la mer par le Val di Vara et la rejoint à nouveau à hauteur de La Spezia, où elle croise l'A15.

Elle entre ensuite en Toscane, et dessert, entre côte et Apennins, les agglomérations de Carrare, Massa et Viareggio.

Après les deux échangeurs du raccordement A11/A12 vers Lucques et de l'A11, elle passe à Pise et Livourne pour se terminer à hauteur de Rosignano Marittimo.

Tronçon Rome-Civitavecchia[modifier | modifier le code]

Elle s'embranche sur l'A91 Rome-Fiumicino et longe l'aéroport international Léonard de Vinci jusqu'à hauteur de Fregene puis suit la direction nord-nord-ouest pour rejoindre Civitavecchia en desservant Cerveteri-Ladispoli et Santa Marinella.

Au nord de Civitavecchia, l'autoroute rejoint la Via Aurelia.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]