Autoroute Moscou-Saint-Pétersbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Route fédérale M11
М11

Longueur 700 km
Extrémité Sud Moscou
Extrémité Nord Saint-Pétersbourg

L’autoroute Moscou-Saint-Pétersbourg ou М11 est un projet d'autoroute à péage reliant Moscou, capitale de la Russie, à Saint-Pétersbourg, deuxième ville la plus peuplée du pays. La première section de l'autoroute dont la construction et la concession sur 30 ans est assuré par une société de Vinci Concessions doit être terminée, selon des estimations de 2012, en novembre 2014[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La route sera globalement parallèle à l'autoroute M10 déjà existante.

Tracé de l'autoroute Moscou-Saint-Pétersbourg dans la forêt de Khimki.

Son tracé part de Moscou, traverse l'oblast de Moscou (90 km), l'oblast de Tver (253 km), l'oblast de Novgorod (233 km), l'oblast de Léningrad (75 km) et finit à Saint-Pétersbourg. La longueur totale est d'environ 700 kilomètres.

Historique[modifier | modifier le code]

La construction de l'autoroute Moscou-Saint-Pétersbourg a rencontré de vives protestations d'associations de protection de l'environnement et de résidents, principalement à cause d'une partie du tracé qui passe dans la forêt de Khimki devant déboiser à l'origine 144 hectares. Une soixantaine de militants ayant pris parti contre le tracé de l'autoroute ou de journalistes ayant relaté l'affaire et ses cas de corruption ont été passés à tabac. Devant le tollé, le chantier a été stoppé en août 2010 par le président de la Fédération de Russie Dmitri Medvedev mais réactivé peu après en décembre 2010[2]. En 2012, on annonce que moins que moins de 10 hectares sera touché.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Moscow–Saint Petersburg motorway » (voir la liste des auteurs)