Autoroute M0 (Hongrie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir M0.
Autoroute hongroise M0
M0 (Hu) Otszogletu kek tabla.svg
Image illustrative de l'article Autoroute M0 (Hongrie)
La M0 à la sortie de Diósd.
Carte de l’autoroute M0
Autres dénominations Périphérique de Budapest (Körgyűrű)
Historique
Ouverture de 1988 à 2013
Caractéristiques
Longueur 108 km
Direction circulaire
De M1 (Hu) Otszogletu kek tabla.svg Budaörs
Vers 11 (Hu) Otszogletu zold tabla.svg Budakalász
Réseau Autoroute
Territoire traversé
1 région Hongrie centrale
2 comitats Drapeau de Budapest Budapest, Drapeau du Comitat de Pest Pest

L'autoroute M0 est une autoroute hongroise qui fait fonction de périphérique de Budapest. Elle correspond aux routes européennes E71 E73 et E75 et mesure 79 kilomètres.

Elle relie Budaörs à l'ouest de la capitale à Budakalász au nord en contournant Budapest par l'est. Elle est cependant incomplète, il manque 29 kilomètres entre Budakalász et Budaörs. Elle est gérée par la Société de Gestion des Autoroutes Nationales (Állami Autópálya Kezelő Rt.).

Tronçons[modifier | modifier le code]

La section est de l'autoroute M0

L'autoroute est divisée en quatre sections, dont une n'est encore qu'un projet :

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est un professeur de l'Université polytechnique et économique de Budapest (Műegyetem), Boldizsár Vásárhelyi qui a pour la première fois émis l'idée d'une voie rapide faisant le tour de la capitale hongroise. Dans un travail publié en 1942, il réalisa le tout premier tracé d'un réseau autoroutier en Hongrie dont le contournement de Budapest, correspondant grosso modo à l'actuel. Cependant, il aura fallu attendre plusieurs décennies avant la réalisation de ces autoroutes.

Dans les années 1960, le projet était de relier les grandes artères qui sortaient de Budapest par une autoroute semblable au périphérique parisien. La décennie suivante, on prévoyait alors de repousser cette autoroute aux frontières de la capitale compte tenu de la densité toujours croissante à l'intérieur.

La construction a finalement démarré à la fin des années 1980. Pendant cette période, l'idée de faire passer l'autoroute sous l'aéroport de Budapest avait germé mais a été abandonnée faute d'argent. Entre 1999 et 2003, des plaques de béton ont été placées tout au long de la section sud (la plus fréquentée) pour séparer les voies afin d'éviter les accidents.

Développement[modifier | modifier le code]

Futur[modifier | modifier le code]

La section ouest est pour le moment inexistante. Elle devra relier la route 11 à l'autoroute M1. Selon le communiqué officiel du gouvernement en 2011, la construction du tronçon entre la route 11 et la future autoroute M10 devra se faire entre 2011 et 2016, et celui jusqu'à l'autoroute M1 entre 2017 et 2020[1]. À deux endroits, la section traverserait la zone de protection paysagère de Buda et des tunnels devront être construits.

Trafic[modifier | modifier le code]

Les chiffres journaliers et moyens sont fournis par la Société des Routes de Hongrie (Magyar Közút Zrt.).

  • Section Sud : 49 678 véhicules/jour
  • Section Est et Nord : 34 032 véhicules/jour

Échangeurs, aires et sorties[modifier | modifier le code]

AB-AS-blau.svg 0 Budaörs 1 (Hu) Otszogletu zold tabla.svg
AB-Kreuz-blau.svg 1 Échangeur entre M0 et M1 (Hu) Otszogletu kek tabla.svg : Budapest, Győr et Vienne Drapeau de l'Autriche
AB-AS-blau.svg 2 Törökbálint
AB-Brücke.svg 3 Pont de Dulácska (180 m)
AB-Kreuz-blau.svg 4 Échangeur entre M0 et M7 (Hu) Otszogletu kek tabla.svg : Budapest, Lac Balaton et Zagreb Drapeau de la Croatie
Zeichen 361-51.svg Zeichen 376.svg 6 Aire de services d’Anna-hegy
AB-AS-blau.svg10 9 Budapest, Diósd 7 (Hu) Otszogletu zold tabla.svg
AB-Kreuz-blau.svg 12 Échangeur entre M0 et M6 (Hu) Otszogletu kek tabla.svg : Pécs
AB-Brücke.svg 13 Pont au-dessus de Nagytétényi út (235 m)
AB-AS-blau.svg 14 Budafok, Pécs 6 (Hu) Otszogletu zold tabla.svg
AB-Brücke.svg 15 Pont Deák Ferenc au-dessus du Danube (770 m)

Références[modifier | modifier le code]

  1. www.magyarkozlony.hu/pdf/9546

Sur les autres projets Wikimedia :