Automobiles Barré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'emblème
Un automobile Barré de 1900
Salon de l'automobile de Paris 1906
Barre 6HP Two-seater 1903

Barré est un constructeur d'automobiles français de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Il était basé à Niort et a été fondé par Gaston Barré.

Histoire[modifier | modifier le code]

Gaston Barré ouvre un atelier de cycles rue Ricart à Niort et commence la fabrication en 1894. Persuadé de l'avenir de l'automobile, il se lance dans l'assemblage de tricycles et de quadricycles à partir de 1899. Le développement de l'activité implique un investissement dans de nouveaux locaux situés avenue de la République. La voiturette Barré reçoit une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1900, il s'agit d'un assemblage de pièces en provenance de divers fournisseurs.

En 1912, les voitures Barré remportent trois premières places du tour de France automobile qui se disputait sur 4000 km et 13 étapes[1]

Les ventes sont essentiellement régionales mais le développement d'une gamme complète se fait jusqu'à la première guerre mondiale. L'usine est alors consacrée à la fabrication d'obus et de véhicules pour l'armée. L'après guerre ne permet pas de retrouver les cadences de production de l'avant guerre alors que la demande est forte. Le déclin est irrémédiable et entraîne l'arrêt de la production en 1933.

Le lycée des Métiers de l’Automobile et de la Logistique de Niort porte le nom de Gaston Barré[2].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice sur le site Laberezina.com. Plutôt rallye touristique que course, il fallait tenir une moyenne sans pénalités, 40 véhicules obtinrent la première place.
  2. Le lycée Gaston Barré

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :