Authenticité (Tchad)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Authenticité au Tchad est une campagne linguisitique et sociale similaire à la Zaïrianisation, et initiée par François Tombalbaye à partir de sa réelection en juin 1969. Les prénoms occidentaux sont remplacés par des prénoms africains ou tchadiens, lui-même passant de François à Ngarta, Fort-Lamy et Fort-Archambault deviennent respectivement N'Djaména et Sarh.

L'initiation Sara, éprouvante, est remise en vigueur[1].

La nouvelle exaltation du yondo entraîna l'opposition des prêtres et pasteurs, ce qui entraîna parfois leur massacre dans des conditions épouvantables[2].

Un des ses effets fut aussi de limiter l'influence arabe du nord du pays.

Références[modifier | modifier le code]