Austrian Business Agency

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aba logo sRGB.jpg

Austrian Business Agency – Österreichische Industrieansiedlungs- und WirtschaftswerbungsgmbH (ABA-Invest in Austria) est l’agence de la République d’Autriche[1] en faveur de l'implantation des entreprises sur son territoire. L'organisme est responsable de la prospection et du suivi des entreprises étrangères souhaitant créer une filiale en Autriche. ABA fournit des informations sur l'Autriche en tant que pôle économique et conseille les investisseurs internationaux sur les questions liées au site d'implantation. L’agence a été créée en 1982 par l’ÖIAG (de) sous le nom d’ICD Austria pour être rebaptisée Austrian Business Agency (ABA) en 1995. À l’occasion de son 25e anniversaire en 2007, ABA a modifié son Corporate Design et utilise désormais, au lieu d’Austrian Business Agency, le nom d’ABA-Invest in Austria qui exprime mieux la mission de l’entreprise. ABA-Invest emploie 25 personnes en Autriche.

ABA a assisté beaucoup d’entreprises internationales de renom, notamment Sony, Infineon, Ikea, Matsushita Electric Works, Hutchison Mobilfunk, Holmes Place ou Starbucks, lors de leur implantation en Autriche[2].

Site Autriche (de), une branche de l'organisme ABA, fait depuis 1997 la promotion de l'Autriche comme site pour la production cinématographique internationale. En collaboration avec Austria Wirtschaftsservice GmbH (aws), Location Austria s’occupe des mesures de promotion dans le cadre de l’initiative « Filmstandort Österreich » (FISA). FISA est une initiative du ministère de l’Économie, de la Famille et de la Jeunesse qui soutient les films cinématographiques grâce à une subvention non remboursable s’élevant à 25 % des frais de production autrichiens subventionnables. En réponse à l’énorme succès remporté par FISA, le modèle de subvention est prolongé jusqu’à fin 2014 (Complément d’information sur www.filmstandort-austria.at).


Domaines d’activité[modifier | modifier le code]

Dans la course aux investissements directs, l'Autriche se trouve en concurrence avec la communauté internationale d'États. L'agence pour 'implantation des entreprises fait la promotion du pôle économique et a pour but d’améliorer l'image de l'Autriche en tant que nation industrielle. L'Autriche est un des pays les plus riches de l'UE[3] (se trouvant au second rang) mais on ne la perçoit principalement que comme une nation touristique et culturelle.

ABA offre une assistance gratuite aux entreprises étrangères qui s'implantent en Autriche. Les investisseurs sont informés sur l'Autriche en tant que pôle économique ainsi que sur les conditions-cadres économiques, politiques et juridiques. Entre autres activités, ABA s'occupe de toutes les mises en relation nécessaires en Autriche, apporte des conseils dans la recherche d'un site et procure les informations pertinentes pour une entreprise telles que les facteurs-coûts approximatifs (coûts de main-d'œuvre et d'infrastructure par ex.), les aspects fiscaux et la performance des secteurs économiques dans le pays. ABA soutient également des entreprises dans leurs projets d’extension ainsi que dans des projets R&D. Le Global Investment Promotion Benchmarking 2009[4], de la Banque Mondiale classe ABA-Invest in Austria au premier rang parmi 181 agences pour l'implantation des entreprises au monde.

Investissements directs internationaux[modifier | modifier le code]

En s’attribuant 27 % des investissements directs étrangers, l’Allemagne s’affiche comme le plus gros investisseur en Autriche, suivie de l’Italie (13 %), des États-Unis (11 %) et de la Suisse (6 %). En termes d’investissement total, la Russie s’avère être le plus important investisseur en Autriche en 2013, avec une part de 42 % (3,63 milliards d’euros). La seconde place est occupée par l’Allemagne avec une part de 25 % (soit 2,1 milliards d’euros), suivie des Pays-Bas avec 17,6 % de l’investissement total (787 millions d’euros). D’importants investissements ont également été réalisés en 2013 par le Luxembourg, la Hongrie et l’Irlande[5].

Beaucoup d’entreprises internationales coordonnent leurs activités européennes de l’Est à partir de l’Autriche[6]. Avec au total 317 centrales pour l’Europe de l’Est, l'Autriche se place devant les sites concurrents que constituent la Pologne, la Slovaquie, la République tchèque et la Hongrie qui cumulent 84 centrales régionales. C’est là le résultat d’une étude réalisée par le cabinet d’avocat Wolf Theiss ainsi que d’une enquête menée par l’organisme consultatif Headquarters Austria[7]. En outre de nombreuses institutions internationales avec des références en Europe Centrale et Orientale ont leur siège en Autriche[8].

En ce qui concerne les facteurs d'implantation « mous » dans les classements internationaux, l'Autriche figure dans les premiers pour la qualité de vie, la sécurité juridique, l’infrastructure de santé et la propreté de l’environnement[9].

Implantations d’entreprises Projets ABA (Source: ABA-Invest in Austria)
Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Entreprises 82 107 123 152 201 256 158 198 183 201 228

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]