Austar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Austar

alt=Description de l'image Austar logo 2007.gif.
Création 1995
Personnages clés John Porter, PDG
Mike Fries, Chairman
Forme juridique Société cotée en bourse en Australie
Siège social Sydney, Nouvelle-Galles du Sud
Gold Coast, Queensland
Drapeau de l'Australie Australie
Activité Media et Télecommunications
Produits Télévision Numérique, Divers services de télécommunications (accès internet, services mobiles...)
Société mère Austar United Communications Limited (ASX : AUN)
dans lui même détenu à 54 % par Liberty Global
Site web www.austar.com.au www.austarunited.com.au

Austar est une entreprise australienne des média et des télécommunications. La société fournit principalement des services de télévision numérique payante. C'est également un opérateur de télécommunications qui fournit des services d'accès à l'Internet et des services mobiles.

Position de la société sur son marché[modifier | modifier le code]

Avec une couverture d'environ 2,5 millions de foyers et plus de 500 000 abonnés, AUSTAR est le deuxième plus important opérateur de télévision à péage en Australie, et le premier opérateur sur les zones régionales, sub-urbaines et rurales. Il s'agit de zones qui sont très souvent à coût élevé pour la fourniture de services haut débit.

Actionnariat[modifier | modifier le code]

Austar est la filiale de la société Austar United Communications Limited (ASX : AUN), elle-même contrôlée à 54 % par le groupe de media Liberty Global. Les 46 % restants sont détenus par des actionnaires publics[1]

Téléphonie mobile (Austar Mobile)[modifier | modifier le code]

Créé en 2000, Austar Mobile offre des services mobiles en Australie via un accord de revente avec le premier opérateur alternatif Optus et avec l'opérateur historique Telstra lui permettant d'accéder à leur réseaux GSM et CDMA respectivement.

À la fin de 2005, Austar mobile avec environ 30 500 clients[2]

Accès à l'internet (Austarnet)[modifier | modifier le code]

Créé en 2000, Austarnet externalise actuellement la gestion de son services d'accès internet commuté auprès de COMindico. À la fin de 2005, il y avait environ 38,326 clients[2].

Télévision sur abonnement (Austar Television / Austar Digital)[modifier | modifier le code]

La spécialité d'Austar est de fournir un service de télévision sur abonnement, aux clients en zone rurale situés hors des principales agglomérations. Le contenu de programmation provient des services de Foxtel et d'Optus; Il est délivré sur des systèmes analogiques ou numériques.

Austar Television possède environ 2,4 million de clients dans les zones sub-urbaines et rurales sur le continent (Australie Occidentale), Gold Coast, Tasmanie, les villes de Darwin et de Hobart. La distribution s'effectue par satellite de classe C et par un réseau câblé à Darwin.

Austar Digital[modifier | modifier le code]

Ce service a été lancé à partir de mars 2004. Les clients représentent environ 75 % de tous les clients à la télévision payante d'Austar. En octobre 2004, le réseau a été modernisé afin de permettre de distribuer des contenus numériques.

WiMAX - Accord entre Austar et Unwired Australia[modifier | modifier le code]

Le large bande a jusqu'ici faiblement pénétré le marché australien (17 % des foyers) pour plusieurs raisons:

  • Spécificité du pays (grandes étendues, densité et répartition géographique des populations)
  • Tarifs élevés
  • Lenteur de l'introduction du DSL par l'opérateur historique Telstra
  • De nombreuses villes (sans parler des zones rurales) n'ont pas accès au haut débit du fait de limitations techniques liées à la conception du réseau de distribution en cuivre de Telstra

L'environnement réglementaire a incité de nombreux acteurs nouveaux (plus de 300 FAI) à tenter leur chance sur le marché du haut débit. Le haut débit représente environ 1,3 million d'abonnés. La plupart des fournisseurs alternatifs revendent des accès haut débit achetés à Telstra au tarif de gros, à tarifs encore relativement élevés. Il y a donc une demande d'offre alternative sur le marché intermédiaire, que certains acteurs cherchent à satisfaire à l'aide de technologies sans fil WiMAX.

En 2005, Austar United et le fournisseur d'accès internet sans fil Unwired Australia ont annoncé une entente visant à échanger des ressources dans le spectre hertzien pour permettre l'interopérabilité de services large bande sans fil à travers tout le territoire. En 2006, Austar United, Unwired Australia ainsi qu'un autre opérateur Soul ont formé une entente "AUSalliance" dans le but d'obtenir des subventions de la part du gouvernement australien pour financer le déploiement d'un réseau haut débit[3]

Austar possède un nombre important de licences dans le spectre 2.5 & 3,5 GHz qu'il avait acheté précédemment pour son service de boucle locale radio MMDS et pour une tentative avortée de service internet sans fil via une coentreprise avec Chello.

Austar Broadband évalue depuis plusieurs mois la faisabilité d'offrir des services haut débit sans fil, basé sur la technologie WiMAX:

  • Juin 2006: Evaluation commerciale menée à Wagga Wagga, Nouvelle-Galles du Sud[4]
  • Novembre 2006: Evaluation commerciale menée à Tamworth, Nouvelle-Galles du Sud[5]
  • May 2007: Austar indique avoir effectué une expérimentation étendue d'une solution WiMAX mobile fournie par le géant canadien Nortel. L'expérimentation a montré la possibilité d'établir des appels voix sur IP sur WiMAX avec garantie de qualité de service de bout en bout[6].
  • Juin 2007: La société annonce avoir retenu la solution WiMAX mobile 802.16e du canadien Nortel qui permet de fournir des accès fixes large bande sans fil et également d'offrir des services de mobilité avec des coûts moindres par rapport à une technologie mobile de troisième generation[7]
  • Fin 2007: Prévision de lancement dans 24 marchés supplémentaires

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]