Aurornis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aurornis est un genre éteint de dinosaures théropodes qui vivaient il y a 160 millions d’années environ. Il est connu par une seule espèce, Aurornis xui[1], dont des fossiles ont été découverts dans la Formation de Tiaojishan en Chine (provinces de Hebei et de Liaoning), formation datant du Jurassique (étage stratigraphique de l'oxfordien)[2],[3].

Aurornis s'est révélé le plus archaïque des avialiens selon une analyse phylogénétique de ses inventeurs. L'analyse a également donné Anchiornis, Balaur, Rahonavis et Xiaotingia ainsi que Archaeopteryx pour des formes primitives d'avialiens alors que les Scansoriopterygidae et Eosinopteryx sont donnés pour des paraves[1].

Le nom générique d'Aurornis est une combinaison du mot latin Aurora qui signifie « aube » et du mot grec ornis signifiant « oiseau » – le nom spécifique xui lui ayant été donné en l'honneur du paléontologue chinois Xu Xing.

Description[modifier | modifier le code]

Aurornis est décrit à partir d'un fossile de roche sédimentaire en 2013. Le fossile est acheté chez un revendeur local qui affirme qu'il avait été mis au jour à Yaoluguo dans l'ouest de la province de Liaoning. Une analyse ultérieure confirme qu'il avait été extrait de la formation géologique du Tiaojishan, vieille de 153 à 165 millions d'années[1],[2],[3]. Le fossile présente des traces de plumes duveteuses le long de la queue, sur la poitrine et le cou de l'animal. Le fossile n'est que partiellement préparé au moment de l'achat, présentant des traces de plumes non apparentes mais aucune trace de falsification[4].

Aurornis avait à peu près la taille d'un faisan moderne, une cinquantaine de centimètres de long du bec à la pointe de la queue. Il avait des griffes et une longue queue. Les os de sa patte sont similaires à ceux de l’Archaeopteryx, mais l'ensemble de sa structure osseuse est plus primitif[4]. L'absence de grandes plumes suggère qu’Aurornis xui était incapable de voler. L'animal a peut-être vécu il y a environ 160 millions d'années, soit environ 10 millions d'années avant Archaeopteryx, souvent décrit comme l'ancêtre des oiseaux[4].

Aurornis est décrit pour la première fois par une équipe de l'Institut royal des sciences naturelles de Belgique dirigée par Pascal Godefroit et les résultats publiés par Nature en mai 2013.

Classification[modifier | modifier le code]

En 2011, le paléontologue chinois Xu Xing affirme qu’Archaeopteryx n'est pas l'ancêtre des oiseaux. Toutefois, une analyse phylogénétique plus récente d’Aurornis suggère qu'il appartient à la lignée des oiseaux, à un stade plus archaïque et primitif qu’Archaeopteryx. L'analyse, basée sur « près de 1 500 caractéristiques » morphologiques[5], contredit la conclusion de Xu, basée sur moins de caractéristiques et replace donc Archaeopteryx dans la lignée des oiseaux.

Savoir si Aurornis xui sera accepté comme un véritable oiseau par d'autres paléontologues reste à établir. De récentes découvertes soulignent « combien est floue la ligne de démarcation entre les oiseaux et les dinosaures », explique Paul Barrett du Musée d'histoire naturelle de Londres. « Il y a une telle gradation dans les caractéristiques qui les différencient qu'il est très difficile de les distinguer… [Aurornis xui] est certainement un membre plus âgé de la lignée des oiseaux qu’Archaeopteryx et il est correct de le considérer comme un oiseau très primitif. Mais ce que vous appelez un oiseau se résume à ce que vous appelez un oiseau, et un grand nombre de définitions se fondent sur Archaeopteryx. » Le spécialiste de l'évolution des oiseaux Lawrence Witmer (en) juge la nouvelle analyse convaincante[6]. Cependant, le paléontologue américain Luis Chiappe n'est pas d'accord, disant que la patte d'Aurornis xui est trop courte pour être celle d'un véritable oiseau : « il ressemble fort à un oiseau mais il n'est pas encore un oiseau », conclut-il[7].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Pascal Godefroit, Andrea Cau, Hu Dong-Yu, François Escuillié, Wu Wenhao et Gareth Dyke, « A Jurassic avialan dinosaur from China resolves the early phylogenetic history of birds », Nature, vol. 498, no 7454,‎ 29 mai 2013, p. 359-362 (DOI 10.1038/nature12168, résumé)
  2. a et b (en) D. Hu, L. Hou, L. Zhang et X. Xu, « A pre-Archaeopteryx troodontid theropod from China with long feathers on the metatarsus », Nature, vol. 461, no 7264,‎ 2009, p. 640–643 (résumé)
  3. a et b (en) Y.-Q. Liu, H.-W. Kuang, X.-J. Jiang, N. Peng, H. Xu et H.-Y. Sun, « Timing of the earliest known feathered dinosaurs and transitional pterosaurs older than the Jehol Biota », Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology, vol. 323–325,‎ mars 2012 (résumé)
  4. a, b et c (en) Ian Sample, « Early bird called Dawn beat Archaeopteryx to worm by 10m years », The Guardian,‎ 29 mai 2013 (lire en ligne)
  5. (en) Jonathan Amos, « Archaeopteryx restored in fossil reshuffle », BBC,‎ 29 mai 2013 (consulté le 29 mai 2013)
  6. (en) Associated Press, « Dinosaur or bird? New study restores famed fossil to 'bird' branch », Fox News,‎ 29 mai 2013 (consulté le 29 mai 2013)
  7. (en) Rachel Ehrenberg, « Fossil muddies the origin of birds », Science News,‎ 29 mai 2013 (consulté le 29 mai 2013)