Aujon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

47° 48′ 51″ N 5° 10′ 45″ E / 47.8142, 5.17917

l'Aujon
L'Aujon à Longchamp-sur-Aujon.
L'Aujon à Longchamp-sur-Aujon.
Caractéristiques
Longueur 68 km
Bassin 481 km2
Bassin collecteur la Seine
Débit moyen 6,45 m3/s (Rennepont)
Régime pluvial
Cours
Source Combe Frany
· Localisation Perrogney-les-Fontaines
· Altitude 443 m
· Coordonnées 47° 48′ 50″ N 5° 10′ 43″ E / 47.814, 5.1785 (Source - l'Aujon)  
Embouchure Embouchure
· Localisation Longchamp-sur-Aujon
· Altitude 188 m
· Coordonnées 48° 09′ 19″ N 4° 47′ 48″ E / 48.1554, 4.7967 (Embouchure - l'Aujon)  
Se jette dans l'Aube
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France

L'Aujon est une rivière française de la région Champagne-Ardenne, qui coule dans les départements de Haute-Marne et de l'Aube. C'est un affluent important de l'Aube, donc un sous-affluent de la Seine.

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière naît sur le Plateau de Langres, au sud du département de Haute-Marne, sur le territoire de la commune de Perrogney-les-Fontaines (une douzaine de kilomètres à l'ouest-sud-ouest de Langres). Tout au long de son parcours dans une région largement boisée, elle a une orientation sud-est/nord-ouest. L'Aujon baigne les villes d'Arc-en-Barrois et de Châteauvillain. Il conflue avec l'Aube à Longchamp-sur-Aujon, non loin de Clairvaux.

Affluents[modifier | modifier le code]

Hydrologie[modifier | modifier le code]

L'Aujon est une rivière assez abondante, comme la plupart des cours d'eau de l'est du bassin de la Seine. Son débit a été observé sur une période de 28 ans (1972-2000), à Rennepont, localité du département de la Haute-Marne située tout près de son confluent avec l'Aube [1]. Le bassin versant de la rivière y est de 481 km2, soit la quasi-totalité de ce dernier.

Le module de la rivière à Rennepont est de 6,45 m3/s.

L'Aujon présente des fluctuations saisonnières de débit assez marquées, avec des hautes eaux d'hiver-printemps portant le débit mensuel moyen à un niveau situé entre 8,37 et 12,7 par seconde, de décembre à avril inclus (avec un maximum en février), et des basses eaux d'été, de juillet à septembre inclus, avec une baisse du débit moyen mensuel jusqu'à 1,44 m3 au mois d'août, ce qui reste confortable, il est vrai.

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Rennepont
(Données calculées sur 28 ans)

À l'étiage, le VCN3 peut chuter jusque 0,33 m3, en cas de période quinquennale sèche, soit 330 litres par seconde, ce qui n'est pas trop sévère.

Les crues peuvent être assez importantes, caractéristique partagée par la plupart des cours d'eau de l'est du bassin de la Seine.

Ainsi les QIX 2 et QIX 5 valent respectivement 37 et 49 m3/s. Le QIX 10 est de 57 m3/s, le QIX 20 de 64 m3, tandis que le QIX 50 se monte à 74 m3/s.

Le débit instantané maximal enregistré à Rennepont durant la période d'observation, a été de 71,2 m3/s le 30 décembre 1999, tandis que la valeur journalière maximale était de 68,6 m3/s le 31 décembre de la même année. En comparant la première de ces valeurs à l'échelle des QIX de la rivière, on constate que cette crue était d'ordre cinquantennal, et donc exceptionnelle.

L'Aujon est une rivière abondante. La lame d'eau écoulée dans son bassin versant est de 425 millimètres annuellement, ce qui est nettement supérieur à la moyenne d'ensemble de la France tous bassins confondus, et aussi bien sûr à la moyenne du bassin de la Seine (240 millimètres). Le débit spécifique (ou Qsp) de la rivière atteint 13,4 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Banque Hydro - Station H1122010 - L'Aujon à Rennepont (Synthèse) (ne pas cocher la case "Station en service")