Augusta de Bavière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Augusta de Bavière.

Augusta de Bavière, (en langue allemande : Auguste Maria Luise von Bayern), née le 28 avril 1875 à Munich, décédée le 25 juin 1964 à Ratisbonne[1].

Famille[modifier | modifier le code]

Armoiries du royaume de Bavière (1835) Fille de Léopold de Bavière et de Gisèle d'Autriche.

Mariage[modifier | modifier le code]

Le 15 novembre 1893, à Munich, elle épousa Joseph-Auguste de Habsbourg-Hongrie, fils de Joseph de Habsbourg-Lorraine et de son épouse Clotilde de Saxe-Cobourg-Kohary.

De cette union naîtront trois filles et trois garçons :

  • Gisèle de Habsbourg-Hongrie (1897-1901)
  • Sophie de Habsbourg-Hongrie (1899-1978)
  • Ladislas de Habsbourg-Hongrie (1901-1946)
  • Matthias de Habsbourg-Hongrie (1905-1905)
  • Madeleine de Habsbourg-Hongrie (1909-2000) peintre et sculpteur[1]

Biographie[modifier | modifier le code]

Augusta de Bavière ses parents, Gisèle d'Autriche et Léopold de Bavière et ses frères et sœurs.

Au cours de la Première Guerre mondiale, Au sein de la Croix-Rouge, Augusta de Bavière avec d'autres personnalités de la noblesse (comme l'impératrice Zita de Bourbon-Parme), se consacra aux soins des blessés et au soutien financier de cette organisation. En 1918, elle fonda le Gold für Eisen mouvement destiné à encourager les aristocrates, les familles bourgeoises à soutenir l'effort de guerre de l'Empire austro-hongrois en donnant leurs bijoux en or.

Après la guerre, elle fut présidente de plusieurs associations caritatives.

En 1944, Augusta de Bavière et son époux quittèrent la Hongrie et s'établirent aux États-Unis, quelque temps plus tard, le couple s'installa en Bavière chez sa belle-sœur, la princesse Marguerite Clémentine Thurn und Taxis.

Décès[modifier | modifier le code]

Âgée de 89 ans, Augusta de Bavière décéda le 25 juin 1964 à Ratisbonne. Elle fut inhumée aux côtés de son époux dans le cimetière de Rain, petit village bavarois. En 1992, leurs dépouilles furent transférées dans la crypte du château de Buda.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Par son père, Augusta de Bavière fut la petite-fille de Léopold de Bavière et de son épouse Augusta de Habsbourg-Toscane et l'arrière-petite-fille du roi Louis Ier de Bavière et de son épouse Thérèse de Saxe-Hildburghausen. Par sa mère, l'archiduchesse Gisèle d'Autriche, elle fut la petite-fille de François-Joseph Ier d'Autriche et de sa célèbre épouse Élisabeth de Wittelsbach (Sissi), l'arrière-petite-fille de François-Charles d'Autriche et de son épouse Sophie de Bavière.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Auguste Maria Luise von Bayern » (voir la liste des auteurs)

(hu) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en hongrois intitulé « Auguszta Mária Lujza bajor hercegnő » (voir la liste des auteurs)