August Kiß

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

August Karl Eduard Kiß, né le 11 octobre 1802 à Paprotzan[1] en Haute-Silésie et mort le 24 mars 1865 à Berlin, est un sculpteur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Saint Georges terrassant le dragon (Nikolaiviertel)

August Kiß se rend à Berlin en 1822 étudier auprès de Rauch à l'académie. Il apprend de Schinkel l'art des reliefs, en collaborant avec lui à la monumentale église Saint-Nicolas de Potsdam. Il est l'auteur en 1839 d'une Amazone luttant contre une panthère. Il en fait un copie en marbre pour le roi Louis Ier de Bavière en 1842, et une autre est coulée par Fischer en bronze pour l' Altes Museum.

Il est aussi l'auteur en 1847 d'une statue équestre de Frédéric le Grand à Breslau, coulée en bronze par Klagemann. Il représente aussi deux fois le roi Frédéric-Guillaume III en bronze, l'une en pied et en uniforme de général à Potsdam, l'autre à cheval avec une couronne de laurier à Königsberg (1851). Six figures féminines allégoriques se trouvent sur les côtés du socle du monument, tandis que les panneaux sont décorés de bas-reliefs relatant l'histoire de Prusse.

Il réalise ensuite un saint Michel victorieux du dragon, en bronze, qui est offert par Frédéric-Guillaume IV à son frère Guillaume, en remerciement de son commandement pendant le retour à l'ordre, après les émeutes de Baden (château de Babelsberg); une monumentale statue équestre de saint Georges terrassant le dragon (autrefois dans la cour du château de Berlin, aujourd'hui au bord de la Sprée dans le Nikolaiviertel), une statue de Beuth devant l'académie d'architecture de Berlin; ainsi que des statues de bronze pour la Wilhelmplatz, remplaçant six statues de marbre abimées. Quatre sont inchangées[2], et deux sont remodelées par lui: celle de Winterfeldt et celle de Schwerin.

La Wilhelmplatz fait aujourd'hui partie de la Wilhelmstraße, avec des constructions datant de l'époque de la république démocratique allemande. Les statues de Zieten et de Léopold Ier d'Anhalt-Dessau se trouvent maintenant à l'angle de la Wilhelmstraße et de la Mohrenstraße.

Il est enterré au cimetière ancien Saint-Matthieu (Alter St.-Matthäus-Kirchhof) de Berlin.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

Amazone luttant contre une panthère
Statue équestre de Frédéric-Guillaume III, couronné de laurier, à Königsberg

Illustrations[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Aujourd'hui Paprocany, près de Tychy
  2. Ce sont les statues de James Keith, Hans Joachim von Zieten, Friedrich Wilhelm von Seydlitz et de Léopold Ier d'Anhalt-Dessau

Source[modifier | modifier le code]