August Karl von Goeben

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
August Karl von Goeben
August Karl von Goeben
August Karl von Goeben

Naissance 10 décembre 1816
Stade
Décès 13 novembre 1880 (à 63 ans)
Coblence
Arme Infanterie de ligne
Grade Général
Années de service 1833 – 1880
Conflits Guerre des Duchés, Guerre austro-prussienne, Guerre franco-allemande de 1870
Faits d'armes Forbach, Gravelotte

August Karl Friedrich Christian von Goeben (10 décembre 1816 à Stade; † 13 novembre 1880 à Coblence) est un général prussien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans le royaume de Hanovre, August Karl von Goeben s’engage à l'âge de dix-sept dans l’armée prussienne, dans le 24e régiment d'infanterie. Il participe à la Première Guerre carliste, une guerre civile qui s'étira de 1833 à 1846 en Espagne. Rentré en Prusse en 1840 avec le grade espagnol de lieutenant-colonel, le jeune von Goeben réintègre l'armée prussienne, avec le grade de sous-lieutenant. En 1855, il travaille pour l’État-major du IVe corps d'armée, avec le grade de lieutenant-colonel, sous les ordres de von Moltke. Les deux hommes deviennent vite amis, et leur estime mutuelle ne sera jamais prise en défaut.

En 1858, von Goeben prend la tête de l’État-major de la VIIIe Armeekorps avec le grade de colonel. En 1860, il prend part à la bataille de Tétouan au Maroc aux côtés des troupes espagnoles. Au cours de la Guerre des Duchés, il commande une brigade à Rackebull et Sønderborg. Promu Generalleutnant en 1865, von Goeben commande la 13e division pendant la Guerre austro-prussienne. Au début de la Guerre franco-allemande de 1870, il est commandant en chef du VIIIe corps d'armée, qui se bat à Forbach, puis à Gravelotte. Sous les ordres de Manteuffel, le VIIIe corps d'armée se bat ensuite à Amiens et Bapaume. Enfin, le 9 janvier 1871, von Goeben prend le commandement de la 1re armée allemande qui se bat victorieusement à Saint-Quentin. Le 6 juin 1871, il est décoré grand-croix de l'ordre de la Croix de fer, la plus haute distinction prussienne avant 1870. August Karl von Goeben resta à la tête du 28e Infanterie-Regiment "von Goeben" (2e régiment rhénan) jusqu'à sa mort en 1880.

Hommage posthume à l'ancien général, l'ancien fort de Queuleu, à Metz, fut baptisé « Goeben » en son honneur.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Bernhard von Poten: Goeben, August von. In: Allgemeine Deutsche Biographie (ADB). Band 49, Duncker & Humblot, Leipzig, 1904, (p. 416–421).