Audrey Mestre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Audrey Mestre Pix.gif
Illustration manquante : importez-la
Contexte général
Sport Apnée
Période active de 1996 à 2002
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Naissance
Lieu de naissance Saint-Denis
Décès
* Dernière mise à jour : 3 juillet 2008

Audrey Mestre, née le à Saint-Denis, Île-de-France, et morte le à La Romana (République dominicaine), est une apnéiste française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née dans une famille pratiquant la nage avec tuba et fervente de plongée avec scaphandre, elle nageait déjà à deux ans. A treize ans, elle passa son niveau II de plongée en scaphandre à Palavas. Elle déménagea durant son adolescence avec sa famille à Mexico. Parlant couramment espagnol, elle étudia par la suite la biologie marine à l'université de La Paz, au Mexique.

En 1996, son intérêt pour les sports sous-marins l'amena à rencontrer Francisco « Pipín » Ferreras. Ils entamèrent une relation et Audrey Mestre partit vivre à Miami (Floride) afin d'être près de Ferreras. Audrey Mestre se passionna pour la plongée en apnée No Limit et, avec l'aide de Ferreras, elle atteignit bientôt des profondeurs record. En 1999, les deux aficionados de plongée se marièrent et l'année suivante, au large de la côte du fort Lauderdale, Audrey Mestre battit le record du monde féminin de plongée en apnée avec une profondeur de 125 mètres. Un an plus tard, elle battait son propre record avec une plongée en apnée à 130 mètres.

Le , avec une équipe d'apnéistes et sous la direction de son mari, elle effectua une plongée en apnée au large de la plage de Bayahibe en République Dominicaine et atteignit la profondeur de 166 mètres. Huit jours plus tard, elle tenta une plongée à 171 mètres, mais un problème survint avec le ballon lui permettant de remonter à la surface. La phase d'apnée, qui normalement n'aurait pas dû durer plus de trois minutes, dura plus de huit minutes et demie. Son mari ramena son corps sans connaissance à la surface mais il était trop tard et sa mort fut annoncée peu après à l'hôpital.

Audrey Mestre a été incinérée et ses cendres ont été dispersées en mer.

La Fédération internationale de plongée libre (International Association of Freedivers - IAFD), créée en 1997 par Ferreras, a reconnu son record réalisé lors de l'entrainement quelques jours avant sa mort, et ce à titre posthume[1]. L'AIDA n'a pas validé ce record[2].

Un an exactement après la mort d'Audrey, Ferreras effectua en l'honneur de celle-ci une plongée en apnée à 170 mètres.

En août 2004, son mari écrivit un livre qui raconte son histoire, lequel parut sous le titre de The Dive: A Story of Love and Obsession ((ISBN 0060564164)). Le canadien James Cameron prépare un film intitulé The Dive sur l'histoire de Francisco « Pipín » Ferreras et Audrey Mestre. La sortie était à l'origine prévue en 2012[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]