Audiologiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Audiologiste

Appellation
audiologiste

Un audiologiste est un spécialiste paramédical des troubles de communication humaine liés aux problèmes auditifs. Selon les pays, ce métier est reconnu ou non.

Profession reconnue[modifier | modifier le code]

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

Au Canada, l'audiologiste est une profession paramédicale qui évalue, traite et rééduque les troubles de communication liés à l'audition, complétant le travail de l'orthophoniste, qui se charge des troubles de communication liés à la voix et au langage.

  • Les acouphènes
  • La surdité professionnelle
  • La perte auditive chez la personne âgée
  • La déficience auditive à l'âge adulte
  • La surdi-cécité (sourd et aveugle)
  • La perte auditive minimale chez l'enfant (troubles de l'audition difficile à déceler, entrainant l'échec scolaire)
  • Le trouble du traitement auditif (appelé auparavant trouble auditif central) chez l'enfant
  • La surdité à la naissance
  • L'évaluation des vertiges

Il travaille en lien d'une part avec le médecin ORL, et le cas échéant d'autre part avec l'audioprothésiste. Le plus souvent employé d'un hôpital, d'un centre de réadaptation ou en clinique privée, il travaille au sein d'une équipe pluridisciplinaire, composée de l'orthophoniste et des autres intervenants. Non seulement il évalue, rééduque et assure l'apprentissage de méthodes de substitution (lecture labiale par exemple), conseille sur le choix d'une prothèse, mais intervient également dans le milieu de vie de son patient pour informer son entourage des adaptations nécessaires à la poursuite d'une vie normale.

En 2008, il y avait 307 audiologistes au Québec.

Europe[modifier | modifier le code]

En Belgique francophone, le diplôme d'audiologiste est reconnu et un projet d'arrêté royal définissant la profession et ses conditions d'accès est en cours de légalisation[1].

Profession non reconnue[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

En France, le métier d'audiologiste n'existe pas. Ce métier est à la croisée des chemins du médecin ORL, de l'audioprothésiste et de l'orthophoniste. À ce jour, plusieurs formations permettent de mettre à niveau les audioprothésistes et les orthophonistes pour leur permettre d'acquérir la fonction d'audiologiste, comme on peut la considérer au Canada.

Depuis 2005, un Master "Audiologie et Troubles du Langage"[2] existe à l'Université Montpellier 1 qui est les prémices à la création d'un véritable filière "Audiologie" sur la base du système européen LMD.

Suisse[modifier | modifier le code]

En Suisse, l'audiologie est souvent appelée acoustique médicale[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [Fiche métier : audiologiste]
  2. Site officiel du Master Audiologie et Troubles du Langage
  3. www.bernafon.ch

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]