Aubry de Trois-Fontaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Albéric ou Aubry de Trois-Fontaines, en latin : Albericus Trium Fontanum, fut un chroniqueur français du XIIIe siècle, mort après 1252.

Il part en croisade en 1218[1].

Religieux de l'ordre de Cîteaux, moine de l'abbaye de Trois-Fontaines (diocèse de Châlons-sur-Marne), il a rédigé dès 1232 une Chronique, compilation de plusieurs autres chroniques anciennes, qui va depuis la Création du monde par Dieu jusqu'en 1241.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • "Chronica a monacho Novi Monasterii Hoiensis interpolata", éd. Paul Scheffer-Boichorst, 1874, MGH SS 23, p. 674-950 (édition critique).
  • Dom Bouquet et Dom Brial, Recueil des historiens des Gaules et de la France, 1738.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • J. Prelog, « Alberich von Troisfontaine », Lexikon des Mittelalters, t. 1, 1980, col. 282.

Entre autres :

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire literaire de la France: XIIIe siècle, Volume 17. Antoine Rivet de la Grange, François Clément, Charles Clémencet (dom), Pierre Claude François Daunou, Joseph Victor Le Clerc, Barthélemy Hauréau, Paul Meyer. 1832.

Articles connexes[modifier | modifier le code]