Au cœur du temps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Au cœur du temps

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Image promotionnelle de la série, de gauche à droite, James Darren, Lee Meriwether et Robert Colbert.

Titre original The Time Tunnel
Genre Série de science-fiction
Création Irwin Allen
Production Twentieth Century Fox
Acteurs principaux James Darren
Robert Colbert
Lee Meriwether
Whit Bissell
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 30
Durée 50 minutes
Diff. originale 9 septembre 19667 avril 1967

Au cœur du temps (The Time Tunnel) est une série télévisée américaine en trente épisodes de cinquante minutes, créée par Irwin Allen d'après un roman de Murray Leinster, et diffusée entre le 9 septembre 1966 et le 7 avril 1967 sur le réseau ABC.

En France, la série a été diffusée aux trois-quarts à partir du 29 octobre 1967 sur la deuxième chaîne de l'ORTF. Elle a été rediffusée partiellement en 1976 sur Antenne 2, puis en intégralité à partir du 12 septembre 1987 sur La Cinq, et enfin sur Série Club.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après avoir inventé en 1968 un tunnel permettant de voyager dans le temps (le chronogyre), deux chercheurs, Tony Newman et Doug Phillips, en deviennent prisonniers. Dans l'impossibilité de regagner leur époque, ils sautent d'une période à l'autre, assistant à des évènements passés (le naufrage du Titanic, le siège de Troie, l'attaque de Pearl Harbor...) ou futurs, tandis que leurs collègues tentent de les faire revenir, mais à chaque fois cette tentative est vouée à l'échec.

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Épisodes d'Au cœur du temps.
  1. Rendez-vous avec hier (Rendezvous with Yesterday)
  2. Le Chemin de la lune (One Way to the Moon)
  3. La Fin du monde (End of the World)
  4. Pearl Harbor (The Day the Sky Fell In)
  5. La Dernière Patrouille (The Last Patrol)
  6. Le Volcan tragique (Crack of Doom)
  7. La Revanche des Dieux (Revenge of the Gods)
  8. Massacre (Massacre)
  9. L'Île du Diable (Devil's Island)
  10. Le Règne de la terreur (Reign of Terror)
  11. Armes secrètes (Secret Weapon)
  12. Un piège mortel (The Death Trap)
  13. Alamo (The Alamo)
  14. La Nuit des longs couteaux (Night of the Long Knives)
  15. À la veille du 6 juin (Invasion)
  16. La Revanche de Robin des Bois (The Revenge of Robin Hood)
  17. Le Duel (Kill Two by Two)
  18. Ceux qui viennent des étoiles (Visitors from Beyond the Stars)
  19. Le Fantôme de Néron (The Ghost of Nero)
  20. Les Trompettes de Jéricho (The Walls of Jericho)
  21. L'Idole de la mort (Idol of Death)
  22. Billy le Kid (Billy the Kid)
  23. L'Île de l'homme mort (Pirates of Deadman's Island)
  24. Chasse à travers le temps (Chase Through Time)
  25. Le Retour de Machiavel (The Death Merchant)
  26. L'Attaque des barbares (Attack of the Barbarians)
  27. Merlin l'enchanteur (Merlin the Magician)
  28. Les Kidnappeurs (The Kidnappers)
  29. Les Aventuriers de l'espace (Raiders from Outer Space)
  30. La Cité de la terreur (Town of Terror)

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Au cœur du temps (The Time Tunnel) est l'adaptation du roman Twists in Time de Murray Leinster et publié en 1960.
  • L'acteur James Darren, qui interprète le Dr Tony Newman, apparaîtra plus tard dans la série Star Trek : Deep Space Nine dans laquelle il incarne le personnage de Vic Fontaine, un chanteur de charme holographique. Il a également interprété un des rôles principaux dans la série Hooker.
  • Erreur de continuité dans la série : dans l'épisode pilote Rendez-vous avec hier (Rendezvous with Yesterday), Tony Newman raconte au capitaine du Titanic qu'il est né en 1938. Or, dans le quatrième épisode de la série (Pearl Harbor), il rencontre son double âgé de 7 ans en 1941.
  • L'épisode 2 Le Chemin de la lune (One Way to the Moon), l'épisode 28 (Les Kidnappeurs) ainsi que le 30 La Cité de la terreur (Town of Terror où l'action se déroule en 1978) sont les seuls à se situer dans le futur. Tous les autres épisodes concernent des évènements du passé.
  • Au cœur du temps n’a jamais rencontré un immense succès aux États-Unis. À la fin de la première saison, ABC a proposé au producteur de poursuivre l’aventure, à la seule condition que le budget soit considérablement diminué. Irwin Allen a refusé. Le voyage des deux savants n’a donc pas de fin[1].

Diffusion en France[modifier | modifier le code]

Il y a eu deux doublages français, un à la fin des années 1960, puis un autre au milieu des années 1980 pour les épisodes inédits diffusés sur La Cinq. C'est La Cinq qui a diffusé à la suite des épisodes programmés par l'ORTF et Antenne 2 les quelques épisodes restés inédits en France. Trois indices pour les repérer :

  • La machine n'est plus appelée « chronogyre », mais « tunnel du temps ».
  • Le doublage ayant été réalisé dans les années 1980, le Dr Newman est doublé par Vincent Violette, comédien qui doublera Barry Allen dans Flash et le Dr Mancini dans Melrose Place.

DVD[modifier | modifier le code]

  • Coffret en 4 DVD des 15 premiers épisodes en version remastérisée. Sorti le 28 juin 2011. Bonus : épisode pilote, version longue (version originale sous-titrée). Au cœur de Time Tunnel. Bande-annonce originale. spot TV.
  • Coffret en 4 DVD des 15 derniers épisodes en version remastérisée. Sorti le 27 septembre 2011. Bonus : Interviews de Whit Bissell, Robert Colbert, James Darren, Lee Meriwether.

Dans les bonus du DVD anglais (région 2) figure un pilote réalisé en 2002. Les voyageurs du temps se retrouvent au cœur d'une bataille dans les Ardennes Belges fin 1944.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Au cœur du temps », sur Toutelatele.com (consulté le 22 octobre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Didier Liardet, Au cœur du temps, les arcanes de l'Histoire, Éditions Yris, 2009
  • Max Philippe Morel, Au cœur du temps,une invitation au voyage temporel, Sol'air, 1997 ; réédité en 2011

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]