Auðunn illskælda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Auðunn illskælda est un scalde norvégien du IXe siècle.

Le Skáldatal le cite parmi les poètes de cour du roi de Norvège Haraldr hárfagri. L’Egils saga Skallagrímssonar (VIII) précise qu'il était le plus âgé d'entre eux, et qu'il avait été auparavant au service du père de Haraldr, Hálfdan svarti.

Seules une strophe et une demi-strophe de son œuvre ont été conservées, l'une dans la Skálda saga Haralds konungs hárfagra, l'autre dans le Troisième traité grammatical.

La Skálda saga explique l'origine de son surnom, illskælda, c'est-à-dire « mauvais poète », « rimailleur »[1]. En écrivant une drápa sur Haraldr, Auðunn aurait en effet copié un refrain composé par son parent Úlfr Sebbason, également scalde du roi, ce qui aurait aussi valu à son poème le qualificatif de Stolinstefja (Drápa « au refrain volé »)[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Voir notamment la traduction proposée dans : Cleasby, Richard. An Icelandic-English dictionary : based on the ms. collections of the late Richard Cleasby. Enlarged and completed by Gudbrand Vigfusson, M.A. ; with an introduction and life of Richard Cleasby by George Webbe Dasent, D.C.L. Oxford : Clarendon Press, 1874.
  2. Vries, Jan de. Altnordische Literaturgeschichte. Mit einem Vorw. von Stefanie Würth. 3., unveränd. Aufl. in einem Bd. Berlin : de Gruyter, 1999. (Grundriss der germanischen Philologie ; 15/16). Bd I, p. 149. ISBN 3-11-016330-6.

Lien externe[modifier | modifier le code]

L'œuvre d'Auðunn en vieux norrois.