Attilio Bertolucci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Attilio Bertolucci

Attilio Bertolucci (né le 18 novembre 1911 à San Lazzaro, frazione de Parme - mort le 14 juin 2000 à Rome) est un enseignant et un poète italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né près de Parme en 1911, Attilio Bertolucci a grandi et étudié dans cette ville ainsi qu'à Bologne où il enseigna jusque dans les années 1950 avant d'aller s'installer à Rome. Considéré comme l'un des grands poètes italiens du Novecento (XXe siècle), Attilio Bertolucci a également travaillé pour la radio, la télévision et la presse écrite comme pour le journal La Repubblica.

Il est mort à Rome le 14 juin 2000. Il est le père des cinéastes Bernardo Bertolucci et Giuseppe Bertolucci.

Avec Giorgio Caproni, Vittorio Sereni, Mario Luzi et Piero Bigongiari, Attilio Bertolucci appartient à ce que l'on a appelé la « troisième génération » poétique italienne, qui regroupe des écrivains nés dans les années qui précèdent immédiatement la Première Guerre mondiale.

Principales œuvres poétiques[modifier | modifier le code]

  • Fuochi in novembre (1934)
  • Lettera da casa (1951)
  • In un tempo incerto (1955)
  • Viaggio d'inverno (1971)
  • Verso le sorgenti del Cinghio (1993)
  • La Camera da letto I et II, romans en vers écrits en 1984 (I) et 1988 (II)

Liens externes[modifier | modifier le code]