Atterrages occidentaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Approches occidentales

Les atterrages occidentaux sont une zone rectangulaire de l'océan Atlantique située sur la côte ouest de Grande-Bretagne. Le rectangle est plus haut que large, les limites nord et sud sont définies par les extrémités nord et sud des îles Britanniques, la limite est située sur la côte ouest, et la limite ouest dans l'Atlantique à peu près au niveau de l'Islande. La zone est particulièrement importante pour le Royaume-Uni, car la plupart de ses ports se trouvent dans cette zone.

Le terme est couramment utilisé dans les discussions liées à la guerre navale, notamment durant la Première Guerre mondiale et la bataille de l'Atlantique de la Seconde Guerre mondiale, pendant laquelle la marine de guerre allemande (Kriegsmarine) a tenté d'instaurer un blocus du Royaume-Uni en utilisant des sous-marins (U-boot) opérant dans cette région. Comme presque tous les navires en provenance et à destination du Royaume-Uni passaient dans cette zone, c'était un excellent terrain de chasse et elle a dû être fortement défendue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]