Attentat du 19 mai 2012 à Brindisi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’attentat du 19 mai 2012 à Brindisi est un attentat qui a été perpétré à l'heure de la rentrée des classes (h 45) ce jour-là, devant le lycée Francesca Laura Morvillo-Falcone de Brindisi. L'explosion actionnée à distance de trois bonbonnes de gaz a causé le décès d'une jeune fille de 16 ans et a blessé cinq de ses camarades.

Attentat du 19 mai 2012 à Brindisi

Localisation Brindisi
Cible Civils
Date 19 mai 2012
h 45 (UTC+1)
Type Attentat
Arme Engin explosif improvisé
Morts 1
Blessés 5
Auteurs Giovanni Vantaggiato
Organisations isolé

Auteur et mode opératoire[modifier | modifier le code]

L'auteur, Giovanni Vantaggiato est un père de famille, gérant d'un dépôt de carburant. Il aurait agi par «dépit». Entre autres éléments, le lycée ciblé avait rompu leurs relations contractuelles. Il a confectionné seul son engin explosif improvisé à déclenchement contrôlé, et testé son efficacité la veille. Il a agi sans complice, ce que corrobore la surveillance policière[1]. Il a initialement ciblé le tribunal, en raison de ses déboires judiciaires, puis s'est rabattu sur une autre cible en raison de la protection policière du tribunal[2].

Ces éléments permettent de définir cet attenant comme une tuerie en milieu scolaire.

Arrestation[modifier | modifier le code]

L'auteur a été arrêté grâce au dispositif de vidéosurveillance urbaine. L'enregistrement montre l'homme en train d'actionner à distance le détonateur, près de sa voiture. Grâce à cet élément accablants, l'homme est placé sous surveillance policière, puis n'est arrêté que quatre semaines plus tard.

Le précédent attentat à la bombe en Italie était l'assassinat de Giovanni Falcone le 23 mai 1992, quasi vingt ans plus tôt.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Attentat de Brindisi en Italie: le suspect dit avoir agi par dépit, Agence France-Presse, 9 juin 2012
  2. Attentat de Brindisi : le geste d'un homme isolé ?, Anne Le Nir, Radio France internationale, 7 juin 2012