Attaque de nuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Attaque de nuit
L'Attaque de nuit, par Theodor Aman
L'Attaque de nuit, par Theodor Aman
Informations générales
Date 17 juin 1462
Lieu près de Târgovişte, Roumanie
Issue victoire tactique des Valaques
Belligérants
Principauté de Valachie Empire ottoman
Commandants
Vlad Tepes Mehmed II
Forces en présence
moins de 30 000 hommes environ 90 000 hommes
Pertes
5 000[1] 15 000[1]

L'Attaque de nuit est un combat livré dans la nuit du 17 au 18 juin 1462 près de Târgovişte entre les forces de Vlad III l'Empaleur, prince de Valachie, et celles du sultan ottoman Mehmed II. Le sultan lève une grande armée dans le but de conquérir et d'annexer la Valachie à l'empire ottoman suite au refus de Vlad Tepes de lui verser un tribut et de son invasion de la Bulgarie, au cours de laquelle il fait empaler 23 000 Turcs et Bulgares. Face à l'imposante armée ottomane, les Valaques adoptent une tactique de guérilla et livrent une série d'escarmouches, dont la plus célèbre est l'attaque de nuit. Les forces de Tepes attaquent le campement turc pendant la nuit dans le but de tuer le sultan mais n'arrivent pas à trouver leur cible malgré la grande confusion qu'ils créent et doivent se retirer. L'armée ottomane marche sur Târgovişte, la capitale valaque, et trouve la ville abandonnée ainsi que 20 000 Turcs et Bulgares empalés. Démoralisé, le sultan se retire avec son armée et charge Radu III le Beau, frère cadet de Tepes, de poursuivre le combat. Radu persuade la plupart des Valaques de se rallier à son camp et chasse son frère du pays.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (Florescu 2003, p. 147)