Attaque bioterroriste de The Dalles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 36′ 04″ N 121° 10′ 58″ O / 45.60111, -121.18278 ()

Photographies de plusieurs restaurant visés lors de l'attaque.

L’attaque bioterroriste de The Dalles en 1984 consiste en une intoxication alimentaire de plus de 750 personnes à The Dalles, en Oregon, par la contamination délibérée des bars à salades de dix restaurants locaux avec une bactérie, la salmonelle typhimurium.

Sous la direction de Ma Anand Sheela, un groupe de disciples du maître spirituel indien Osho avait espéré que cette attaque neutraliserait la population votante de la ville afin que leurs propres candidats puissent gagner les élections de 1984 dans le comté de Wasco. L'incident a été la première attaque bioterroriste aux États-Unis et la plus importante de l'histoire américaine. En 2010, elle est l'un des deux seuls cas confirmés d'utilisation d'armes biologiques par des terroristes afin de nuire à l'homme.

Les salmonelles furent obtenues de l’American Type Culture Collection[1],[2]. Ma Anand Sheela est arrêtée le 28 octobre 1985 en Allemagne et extradée aux États-Unis en février 1986. Lors du procès, elle plaide coupable, reconnaissant entre autres, l’empoisonnement des 750 personnes. Elle est condamnée à 24 ans de prison[3] et 470 000 dollars d’amende [4] ainsi que 69 353,31 dollars de dommages au comté de Wasco[5],[6]. Sheela est emprisonnée, avec son assistante, à la prison de Pleasanton en Californie[6]. Elle est relâchée au bout de deux ans et demi, pour bonne conduite.

Références[modifier | modifier le code]

  1. McIsaac 2006, p. 26.
  2. Kahn 2009, p. 42.
  3. McIsaac 2006, p. 26.
  4. (en) Christopher Reed, « Sect women gaoled for attempt to kill doctor: Former aide to Indian guru Rajneesh jailed in US for poisoning », The Guardian,‎ July 24, 1986
  5. Tucker 2000, p. 136.
  6. a et b Miller 2002, p. 32.

Ouvrages de référence[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :