Attack the Block

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Attack the Block

Réalisation Joe Cornish
Scénario Joe Cornish
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de la France France
Genre Comédie horrifique
Sortie 2011
Durée 88 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Attack the Block est un film franco-britannique de Joe Cornish sorti en 2011.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sud de Londres. Alors qu'elle rentre chez elle, Sam, infirmière, est agressée par un gang d'adolescents menés par Moses menant 4 ou 5 individus qui la contraignent à leur céder ses effets personnels. Mais ils sont brutalement interrompus par la chute d'un objet non-identifié sur une voiture garée à-côté. Pendant que la jeune femme en profite pour s'enfuir, Moses inspecte l'habitacle du véhicule, à la recherche d'objets de valeur, quand une étrange créature blanche cachée sous le tableau de bord se jette sur lui et le griffe au visage avant de prendre la fuite. Décidé à ne pas en rester là, lui et sa bande poursuivent la bête jusqu'à la remise où elle s'était réfugiée et la mettent à mort.

Incapable d'identifier la créature, ils la ramènent dans leur cité, pour la confier aux bons soins de Ron, dans l'attente de lui trouver une valeur marchande. Le chef de ce dernier, dealer de drogue, voit en Moses un collaborateur potentiel et lui remet des dosettes de cocaïne afin de le tester comme revendeur. Alors que sa bande disserte sur les différents journaux auxquels ils pourraient confier leur découverte, ils assistent soudain de leurs fenêtres à une chute massive de lumineux corps celestes. Persuadés qu'il s'agit de créatures identiques à celle qu'ils ont ramené, flairant le gros coup, ils se précipitent à l'extérieur vers le visiteur le plus proche.

Mais ces nouveaux venus ne sont en rien semblables à la première. Couverts de pelage noir d'encre et dôtés de crocs fluorescents, ils sont beaucoup plus massifs, beaucoup plus coriaces, et beaucoup plus redoutables...

Prise en chasse, la bande se précipite vers l'immeuble. Mais Moses est malheureusement intercepté par un camion de police. Deux agents, aidés par Sam qui l'identifie, trouvent la cocaïne et lui passent les menottes avant de l'enfermer dans leur véhicule. Mais alors qu'ils vont pour remonter dans leur camion, ils sont tués par deux aliens. Restés seuls dans l'habitacle, Sam et Moses ne doivent leur salut qu'à l'intervention de Dennis,'un autre membre de la bande venu à la rescousse. Poussée par Moses, Sam s'enfuit, et le deuxième comparse prend le volant, droit vers l'immeuble. Mais dans le parking, ils emboutissent accidentellement la voiture de Gratte-Ciel. Celui-ci qui croit d'abord avoir affaire à la vraie police, finit par reconnaître Moses et lui demande des explications, mais ne croit cependant pas à leur excuse d'aliens, ignorant que l'un d'eux vient de se faufiler derrière sa voiture. Son complice l'ayant aperçu, il est sommé d'aller se rendre compte de ce que c'est et finit entre les crocs du monstre. Alors que Gratte-Ciel, fou de rage, canarde la bête, Moses et son comparse s'enfuient, retrouvant leurs amis. L'un d'eux, mordu à la cheville, à besoin de soins. Ils aperçoivent alors Sam, qui s'apprêtait à rentrer dans son appartement. Investissant son intérieur, ils lui demandent son aide d'infirmière. D'abord réticente, elle finit par céder et soigner leur ami. Mais un alien, qui avait retrouvé leurs traces, surgit dans l'appartement, puis est tué par Moses. Comprenant qu'elle ne pourra rester en vie qu'en leur compagnie, Sam accepte finalement de les suivre.

Poursuivis par ces monstres et maintenant par Gratte-Ciel ivre de vengeance, ils vont devoir se serrer les coudes et faire front s'ils veulent sauver le block.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Prix Spécial du Jury : Festival International du Film de Catalogne de Sitges - 2011

Distribution[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné à Southwark, district dans le sud de Londres.

Liens externes[modifier | modifier le code]