Atractosteus spatula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Garpique-alligator

Atractosteus spatula

alt=Description de l'image Atractosteus_spatula_(Alligatorhecht).jpg.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Actinopterygii
Ordre Lepisosteiformes
Famille Lepisosteidae
Genre Atractosteus

Nom binominal

Atractosteus spatula
(Lacépède, 1803)

Synonymes

Lepisosteus spatula (Lacépède, 1803)
Atractosteus adamantinus (Rafinesque, 1818)

Le garpique-alligator (Atractosteus spatula) est une espèce de poisson de la famille des Lepisosteidae. Sa forme adulte possède deux rangées de grandes dents sur la mâchoire supérieure.

Description[modifier | modifier le code]

Le garpique-alligator est un poisson osseux dont la silhouette évoque fortement celle d'un alligator. Ce poisson est recouvert d'écailles en kératine. Cette espèce possède une coloration vert-jaunâtre avec des taches noires que les poissons ont tendance à perdre en grandissant. Son nom dérive de la ressemblance de ses dents avec celles des alligators.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Son régime alimentaire est composé principalement d'autres poissons, d'oiseaux, de mammifères, d'amphibiens et de reptiles.

Répartition[modifier | modifier le code]

Un garpique-alligator manœuvrant avec ses nageoires pectorales dans un grand aquarium

Le garpique-alligator vit dans la basse vallée du Mississippi et le long des côtes du Golfe du sud des États-Unis et du Mexique jusqu'à Veracruz sur une zone englobant notamment les États américains suivants : le Texas, l' Oklahoma, la Caroline du Sud, la Caroline du Nord, la Virginie, la Louisiane, le Kentucky, l' Alabama, le Tennessee, l' Arkansas, le Missouri, la Floride et la Géorgie.

Enfin, il faut noter que des amateurs de pêche sportive ont introduit des spécimens qui ont proliféré dans des lacs et des plans d'eau de plusieurs pays d'Asie du Sud-est[1].

Conservation[modifier | modifier le code]

Un garpique alligator de près de deux mètres.

L'espèce est en danger d'extinction à cause des attaques sur l'Homme qui lui ont été imputées car sa dentition ressemble beaucoup à celle de l'alligator d'Amérique (alligator mississippiensis)[2].

Au Texas, dans les années 1930, le colonel J.G. Burr, directeur à Austin, de la commission de la pêche sportive (Game Fish and Oyster Commission), a organisé la destruction systématique de cette espèce par électrocution, en utilisant des barges (Electrical Gar Destroyer), spécialement équipées de générateurs électriques de 400 volts, alimentant deux lignes de pêche tendues au fond et en surface des rivières. Il a ainsi largement contribué à la disparition de l'espèce[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Alerte aux poissons exotiques dans les étangs de Hong Kong, sur le site 30millionsdamis.fr, consulté le 22 décembre 2014
  2. Brochet alligator - alligator gar, sur le site pêcheur.info, consulté le 11 août 2014
  3. (en)Gitting Myself a Garfish, sur le site webdelsol.com, consulté le 10 août 2014

Articles connexes[modifier | modifier le code]