Atlit Yam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

32° 42′ 39″ N 34° 56′ 07″ E / 32.710828, 34.93515 ()

Structure rituelle sur le site d'Atlit Yam

Atlit Yam est un site archéologique sous-marin, situé au large de la côté d'Israël, près de la ville d'Atlit au sud d'Haïfa.

Ce village englouti est le plus ancien site d'archéologie sous-marine connu à ce jour, étant daté de -6900 à -6300 ans avant J.C.

Description[modifier | modifier le code]

Localisation d'Altit Yam

Le site est situé à une profondeur variant entre 8 et 12 m, à une distance de 200 à 400 m de la côte, et s'étend sur une surface d'environ 40 000 m2.

Il a été découvert en 1984 lors d'une plongée par l'archéologue Ehud Galili, qui repère un tumulus en pierres brutes, qui se révèle être un puits; celui-ci est daté au carbone 14 du 7e siècle avant J.C. Un village entier se révèle, après pompage du sable qui s'est accumulé avec l'élévation du niveau de la Méditerranée. Le site aurait été occupé pendant 7 siècles à l'époque du néolithique. Des restes humains ont pu être analysés, et des traces de résidus organiques renferment des traces d'ADN parmi les mieux conservées de la préhistoire. L'autopsie des corps montre des causes de décès comme la malaria ou la tuberculose, ce qui en fait un des cas les plus anciens répertoriés au monde[1]. Des rituels funéraires sont attestés. Une version miniature du site de Stonehenge est découverte, plus ancienne de 4 000 ans.

D'après des géologues italiens, le village aurait été englouti lors d'un tsunami provoqué par une éruption de l'Etna[2], mais pour les archéologues israëliens, c'est le réchauffement climatique qui est la cause de la montée des eaux, le puits ayant été infiltré par de l'eau salée, et le niveau de la mer ayant monté d'au moins 16 m depuis.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Le mystère Atlit Yam, film d'André Bergeron [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]