Atlas Comics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Atlas.

Atlas Comics est une maison d'édition américaines créée par Martin Goodman créée en 1951. Elle a repris l'activité de Timely Comics avant d'être remplacée par Marvel Comics. C'était l'une des principales maisons d'édition américaine de bandes dessinées appelées comic books. Son stock appartient à Marvel mais Goodman a gardé les droits sur le nom « Atlas Comics » lorsqu'il a vendu Marvel vers 1970.

Goodman a ainsi créée une seconde maison d'édition référencée par les spécialistes sous le nom de Atlas/Seaboard Comics car les publications estampillée Atlas Comics étaient publiées par la société Seaboard Periodicals.

Histoire[modifier | modifier le code]

A partir de novembre 1951, Martin Goodman transfert les publications de Timely Comics fondée en 1939 sous une nouvelle maison d'édition nommée Atlas Comics et utilisant le logo de sa société de distribution en kiosque l’Atlas News Company[1],[2]. Créée à la fin de l'Âge d'or des comics, l'éditeur commence rapidement à diversifier ses publications en proposant de l'horreur, du western, de la romance, du sport et des romans historiques aussi bien bibliques que médiévaux.

Jusqu'en 1956, Goodman distribue les publications d'Atlas Comics au travers de sa société de distribution en kiosque l’Atlas News Company mais cette dernière est fermée en novembre 1956[3]. Il prend cette décision car il craint les conséquences de la création en 1954 de la Comics Code Authority et du déclin du comics en cette fin Âge d'or des comics[3]. Goodman choisit donc de faire distribuer ses comics par American News Company, mais l'entreprise en situation de monopole ferme brutalement en juin 1957. C'est la plus mauvaise décision de Goodman qui est contraint pour continuer à publier de faire distribuer seulement 8 publications par son rival DC Comics[3].

Martin Goodman a développé d'autres activités de presse comme la société Magazine Management qui édite des magazines depuis 1947[4] ou Lion Books créé en 1949 pour des livres. Lion Books est vendu en 1957 à New American Library tandis que l'activité comics devient une division de Magazine Management, dont l'activité magazine reste florissante. Après épuisement des histoires en cours, Atlas Comics lance quelques nouveaux titres comme Strange Worlds (Décembre 1958 à Août 1959), Tales of Suspense et Tales to Astonish (les deux à partir de janvier 1959).

La renaissance de l'éditeur survient quand à l'été 1961, devant le succès de DC Comics, Goodman demande à Stan Lee de lancer une nouvelle série mettant en scène un groupe de super-héros[5]. Lee s'associe à Jack Kirby et ils créent le premier numéro de la série Les Quatre Fantastiques dont le premier numéro sort le 8 août 1961 mais est daté de novembre[6]. Ce premier titre est un succès et d'autres publications sont lancées comme Spider-Man, Iron Man, Hulk, Daredevil et les X-Men.

À l'automne 1968, Martin Goodman vend son groupe de presse Magazine Management à la Perfect Film and Chemical Corporation mais en reste l'éditeur en chef jusqu'en 1972[7]. En 1973, Perfect Film and Chemical Corporation se rebaptise Cadence Industries et renomme sa division presse en Marvel Comics Group[8], future Marvel Comics.

Personnages[modifier | modifier le code]

Productions[modifier | modifier le code]

Magazines[modifier | modifier le code]

Horreur

Auteurs ayant travaillé pour Atlas Comics[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « International Directory of Company Histories, Vol. 10 », Farmington Hills, Michigan, Gale / St. James Press, via FundingUniverse.com,‎ 1995 (consulté le 28 septembre 2011)
  2. Marvel : Atlas [wireframe globe] (Brand) at the Grand Comics Database
  3. a, b et c (en) Jordon Raphael et Tom Spurgeon,, Stan Lee and the Rise and Fall of the American Comic Book, Chicago Review Press,‎ 2003., p. 60-61
  4. Blake Bell et Michael J. Vassallo, The Secret History of Marvel Comics, Seattle, Fantagraphics Books,‎ 2013 (ISBN 978-1606995525), p. 39
  5. (en) Martin Gitlin, Stan Lee : Comic Book Superhero, ABDO Publishing,‎ 2010, p. 8-9.
  6. (en) Fantastic Four #1 (1961), présentation du comic en version numérisée sur le site Marvel.com. Consulté le 17/10/2011.
  7. Les Daniels, Marvel: Five Fabulous Decades of the World's Greatest Comics, New York, Harry N. Abrams,‎ 1991, 288 p. (ISBN 0-8109-3821-9), p. 139
  8. (en) Atlas Archives

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]