Atlantic Crossing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Atlantic Crossing

Album de Rod Stewart
Sortie 15 août 1975
Enregistré 1974-1975
à New York, Miami, Los Angeles et Muscle Shoals
Durée 44:27
Genre rock
Producteur Tom Dowd
Label Drapeau : Royaume-Uni Riva
Drapeau : États-Unis Warner Bros.
Classement 1er (Royaume-Uni)
9e (États-Unis)
Critique

Allmusic : 4,5/5 lien

Albums de Rod Stewart

Atlantic Crossing est le sixième album de Rod Stewart, sorti en 1975.

C'est son premier album pour le label Warner Bros. Records. Il marque une rupture dans la carrière du chanteur, qui vient de s'installer aux États-Unis pour fuir le fisc britannique et va bientôt quitter les Faces. De fait, Atlantic Crossing n'est pas enregistré avec les musiciens qui accompagnaient Stewart depuis le début de sa carrière solo (notamment Ron Wood), mais avec divers musiciens de studio américains, dont plusieurs membres de Booker T. & the M.G.'s.

Dans sa version vinyle, Atlantic Crossing est divisé en une face « lente », composée de ballades, et une face « rapide », plus rock. Les deux albums suivants de Stewart, A Night on the Town et Foot Loose & Fancy Free, suivent le même modèle.

Titres[modifier | modifier le code]

Face 1[modifier | modifier le code]

  1. Three Time Loser (Rod Stewart) – 4:03
  2. Alright for an Hour (Rod Stewart, Jesse Ed Davis) – 4:17
  3. All in the Name of Rock & Roll (Rod Stewart) – 5:02
  4. Drift Away (Mentor Williams) – 3:43
  5. Stone Cold Sober (Rod Stewart, Steve Cropper) – 4:12

Face 2[modifier | modifier le code]

  1. I Don't Want to Talk About It (Danny Whitten) – 4:47
  2. It's Not the Spotlight (Barry Goldberg, Gerry Goffin) – 4:21
  3. This Old Heart of Mine (Holland-Dozier-Holland, Sylvia Moy) – 4:04
  4. Still Love You (Rod Stewart) – 5:08
  5. Sailing (Gavin Sutherland) – 4:37

Musiciens[modifier | modifier le code]