Atira (déesse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Représentation d'Atira utilisée lors de la cérémonie pawnee du Hako.

Atira est la déesse de la Terre dans la culture amérindienne pawnee.

Elle est la femme de Tirawa, le dieu créateur. Sa représentation terrestre est le maïs. Atira est vénérée lors des cérémonies pawnee appelées Hako[1],[2]. Elle y est représentée par un épi de maïs peint en bleu (pour représenter le ciel) sur lequel sont fixées des plumes blanches représentant Atira sous forme de nuage[3].

Sa fille est Uti Hiata, qui enseigna la fabrication des outils et l'agriculture au peuple pawnee[4].

Hommage[modifier | modifier le code]

La déesse Atira est l'une des 1 038 femmes dont le nom figure sur l'œuvre contemporaine de Judy Chicago The Dinner Party. Elle y est associée à la « Déesse primordiale », première convive de l'aile I de la table[5].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. The Hako : A Pawnee Ceremony - Alice Fletcher (2006) - Kessinger Publishing LLC.
  2. The Hako : a pawnee ceremony - livre électronique - p. 4 - Alice C. Fletcher
  3. The Open Court (magazine) - juillet 1912 - page 385 - A Pawnee Mystery - Hartley B. Alexander
  4. Encyclopedia of Goddesses and Heroines - p. 534 - Patricia Monaghan.
  5. Musée de Brooklyn - Atira

Source[modifier | modifier le code]