Atiq Rahimi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rahimi.

Atiq Rahimi

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Atiq Rahimi en 2010.

Activités romancier, réalisateur
Naissance 26 février 1962
Kaboul
Langue d'écriture français, persan
Distinctions prix Goncourt (2008)

Atiq Rahimi, né le 26 février 1962 à Kaboul, Afghanistan, est un romancier et réalisateur de double nationalité française et afghane[1]. Il a reçu le prix Goncourt le 10 novembre 2008 pour son roman Syngué sabour. Pierre de patience[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Atiq Rahimi vit la guerre d'Afghanistan de 1979 à 1984, puis il se réfugie au Pakistan.

Après avoir demandé l'asile politique à la France, accordé en 1984, il obtient son doctorat en audiovisuel à la Sorbonne.

En 1989, son frère, communiste, resté en Afghanistan, est assassiné, mais Atiq Rahimi n'apprend sa mort qu'un an plus tard[2].

Son premier long-métrage, Terre et cendres, coécrit avec le cinéaste iranien Kambuzia Partovi présenté dans la section « Un certain regard » au Festival de Cannes 2004[3], a obtenu le prix Regard vers l'avenir.

Contrairement à ses trois premiers romans écrits en persan, Syngué sabour. Pierre de patience est directement écrit en français : « Il me fallait une autre langue que la mienne pour parler des tabous. » Il est récompensé par le prix Goncourt le 10 novembre 2008.

En 2011, il adapte avec l'écrivain et scénariste français Jean-Claude Carrière son roman Syngué sabour. Pierre de patience pour le cinéma. Ce film, dont il est également le réalisateur, sort le 20 février 2013[4].

Il définit ainsi sa croyance religieuse : « Je suis bouddhiste parce que j'ai conscience de ma faiblesse, je suis chrétien parce que j'avoue ma faiblesse, je suis juif parce que je me moque de ma faiblesse, je suis musulman parce que je condamne ma faiblesse, je suis athée si Dieu est tout puissant. »

Il réside à Paris dans le 8e arrondissement et est marié à Rahima Rahimi.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Atiq Rahimi au salon du livre Radio France, 26 novembre 2011

Littérature[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

Prix cinématographiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reuters/Philippe Wojazer, « L'écrivain Atiq Rahimi remporte le Goncourt », Libération,‎ 10 novembre 2008 (lire en ligne)
  2. « Deux ou trois choses que je sais d'Atiq Rahimi, par Ariane Chemin », sur bibliobs.com (consulté le 12 novembre 2008)
  3. « Awards for Atiq Rahimi », sur imdb.com (consulté le 10 novembre 2008)
  4. « Pierre de Patience-le film », sur the film

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :