Athymhormie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'athymhormie (du grec a- privatif, thumos « cœur, sentiment » et hormé « élan, essor ») est un désordre de la motivation. Les symptômes comprennent une perte ou une réduction de désir ou d'intérêt envers des motivations qui étaient propres au patient, une perte d'élan et d'envie de satisfaire ses désirs, de curiosité, de goûts et de préférences et une perte d'affects. Cependant, ces phénomènes ne sont pas accompagnés par les symptômes caractéristiques de la dépression et pas nécessairement par d'autres anomalies notables de la fonction intellectuelle ou cognitive.

C'est aussi un terme utilisé en sémiologie psychiatrique pour désigner le déficit fondamental observé dans la schizophrénie, qui est la perte de l'élan vital, il fait partie du syndrome dissociatif touchant l'affect, pathognomonique de la schizophrénie.

Le terme a été créé en 1922 par Dide et Guiraud. L'athymhormie réalise une atteinte globale et primitive de la vigueur du Moi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M. Habib, « Apathie, aboulie, athymhormie : vers une neurologie de la motivation humaine », in Revue de neuropsychologie, 1998, vol. 8, no 4, p. 537-586

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Athymhormie schizophrénique, film documentaire réalisé par Eric Duvivier, CECOM Europe, Lorquin ; CNASM, 1998, 13' (VHS)

Liens externes[modifier | modifier le code]