Athrotaxis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Athrotaxis est un genre de deux ou trois -suivant les classifications- espèces de gymnospermes de la famille des Cupressaceae. Le genre est endémique dans l'ouest de la Tasmanie où on le trouve en altitude dans les forêts tempérées humides.

Description[modifier | modifier le code]

Ce sont des arbres à végétation persistante atteignant 10 à 30 mètres de haut (rarement 40 mètres) et 1 à 1,5 mètre de diamètre. Les feuilles sont des écailles de 3 à 14 millimètres de long disposées en spirales. Les cones, en boules ou ovoïdes, mesurent 1 à 3 cm de diamètre et portent 15 à 35 écailles qui ont chacune 3 à 6 graines. Ils sont matures 7 à 9 mois après la fécondation. Les fleurs mâles sont plus petites et libèrent leur pollen au début du printemps.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

On distingue, a priori, trois espèces d'Athrotaxis mais pour certains la troisième : Athrotaxis laxifolia est un hybride des deux premières. Ce sont :

  • Athrotaxis cupressoides (D.Don). Les feuilles sont petites (3-5 mm), plaquées sur la tige. Les cones sont petits (1-1,5 cm), les écailles ont une petite bractée couvrant seulement le centre de l'écaille.
  • Athrotaxis selaginoides (D.Don). Les feuilles sont longues (8-14 mm), écartées de la tige. Les cones sont plus grands (2-3 cm), les écailles ont une grande bractée qui les recouvrent presque complètement.
  • Athrotaxis laxifolia (Hook.). Les feuilles sont courtes (4-7 mm), écartées de la tige. Les cones sont de taille intermédiaire (1,5-2,5 cm), les écailles ont une bractée de taille moyenne recouvrant plus de la moitié de l'écaille. Cette espèce a parfois été classé comme hybride des deux autres.

Utilité[modifier | modifier le code]

Le bois, odorant et de bonne conservation a été largement exploité en Tasmanie mais il est devenu trop rare pour être encore utilisé.

Ils forment de beaux arbres ornementaux que l'on trouve dans les arboretums et les jardins botaniques. Ils sont cultivés avec succès loin de leur pays d'origine pourvu que le climat s'y prête: Îles Britanniques, cote Pacifique du Nord de l'Amérique, Nouvelle-Zélande.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :