Athletic Park (Wellington)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Athletic Park
{{#if:
Foule regardant un match de rugby à l'Athletic Park vers 1930
Foule regardant un match de rugby à l'Athletic Park vers 1930
Généralités
Adresse Newtown, Wellington, Nouvelle-Zélande
Coordonnées 41° 19′ 02″ S 174° 46′ 37″ E / -41.317222, 174.77694441° 19′ 02″ Sud 174° 46′ 37″ Est / -41.317222, 174.776944  
Construction et ouverture
Ouverture 6 avril 1896
Fermeture 10 octobre 1999
Démolition 1999
Utilisation
Propriétaire Athletic Park Company (1896 - 1908)
Wellington Rugby Union (1908 - 1999)
Équipement
Surface pelouse naturelle
Capacité 800 (1898)
1 100 (1902)
5 700 (1928)
39 000 (1950)-(1999)

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Zélande)
Athletic Park

Géolocalisation sur la carte : Wellington

(Voir situation sur carte : Wellington)
Athletic Park

L'Athletic Park est un ancien stade de la ville de Wellington en Nouvelle-Zélande, utilisé principalement pour les matchs de rugby. Il fut également la maison inaugurale du principal tournoi de football à élimination directe de la Nouvelle-Zélande, la Coupe Chatham (première édition en 1923). Le stade qui a accueilli ses premiers spectateurs en 1896, a connu une capacité maximale de 39 000 places avant d'être détruit en 1999 et remplacé par le Westpac Stadium.

Le terrain a accueilli de nombreux matchs célèbres impliquant les All Blacks, notamment la victoire (43-6) sur l'Australie en 1996. Le dernier test-match était contre la France le 26 juin 1999 (victoire de la Nouvelle-Zélande 54-7). Le stade a vu l'équipe de rugby à XV de Wellington qui joue dans le championnat NPC l'emporter 36-16 sur Otago le 10 octobre 1999 pour le dernier match.

L'équipe de Nouvelle-Zélande a aussi disputé des matchs dans ce stade, lors de la Coupe du monde de rugby à XV 1987.

L'Athletic Park était un parc ouvert donnant sur le Détroit de Cook et l'Océan Pacifique. Il a ainsi été exposé à des vents forts, comme en 1961, lors d'un match opposant les All Blacks à l'équipe de France.

Événements musicaux et autres[modifier | modifier le code]

Le stade a également accueilli d'autres événements non-sportifs, y compris une visite du pape Jean-Paul II et de divers concerts de rock. En 1983, David Bowie et Dire Straits donnèrent chacun un concert à l'Athletic Park, avec une autre performance de Dire Straits en 1986.

Michael Jackson devait donner un concert le 2 décembre 1987, lors de sa tournée Bad World Tour, mais la performance fut annulée.