Atelier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un 'atelier est un local ou un espace consacré à la fabrication, dans une usine, chez un artisan ou un artiste.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début de l'ère industrielle, les ateliers sont regroupés en manufactures puis en usines.

Les ateliers sont généralement restés, au sein des usines, des zones où sont regroupés un même savoir-faire, la maîtrise d'un métier. Seules les petites entreprises, proches de l'artisanat, fabriquent ou réalisent leur production dans un atelier unique où sont implantés tous les moyens de fabrication, c'est-à-dire les postes de travail et les machines-outils.

En construction mécanique, les ateliers dédiés à un métier, sont parfois réimplantés en îlots de fabrication (préféré en français au mot « cellule »), regroupant des machines destinées à des usinages variés.

Vocabulaire[modifier | modifier le code]

À l'origine l'atelier (l'astelier) est un lieu où l'on travaille le bois. Il devient le lieu de création de l'artisanat et des beaux-arts. Il désigne également le groupe de personnes qui travaillent sous la direction d'un maître.

  • Maîtrise d'atelier : en dehors du domaine artistique, il est rare qu'un membre de la hiérarchie soit dénommé « maître. » Il est généralement appelé « chef d'atelier ». Ses adjoints sont cependant des « contremaîtres ».
  • Les ouvriers qualifiés travaillant dans un atelier sont traditionnellement appelés « compagnons » jusque dans les années 1970. Dénomination empruntée au compagnonnage, même si leur formation d'apprenti ne s'est pas déroulée dans ce contexte.
  • « Gestion d'atelier », « planning d'atelier », « pilotage d'atelier » désignent des méthodes de planification et de gestion de la production à court terme, et à capacité finie. L'allocation des tâches aux ressources se fait en fonction de leur engagement réel et de leur potentiel effectif.

Types[modifier | modifier le code]

C'est l'atelier vers lequel convergent tous les composants d'un produit industriel complexe.
Disposant, aux débuts de l'ère industrielle, d'une main d'œuvre bon marché et abondante, il est l'atelier du montage en ligne, à la chaîne, où chaque opération est minutieusement découpée de la façon la plus précise possible afin que chaque geste soit utile, avec le minimum de temps perdu (Fordisme).
Paradoxalement, c'est le dernier atelier à avoir été automatisé, c'est pourtant l'atelier qui emploie le plus de personnel, sauf quand les produits ont été étudiés pour un montage automatisé.
C'est le seul atelier où la main-d'œuvre n'a pas de métier propre, pas de compétence particulière, sauf dans certaines industries (microtechnique, microélectronique, biologie par exemple).
C'est l'atelier des « ouvriers spécialisés » (OS).
L'assemblage est en train de devenir le centre d'intérêt de la robotique.
C'est l'atelier où la modernisation a le plus de progrès potentiels.
  • L'atelier de retouche ou de réparation
Cet atelier est celui que toute entreprise cherche à faire disparaître. Le zéro défaut est un objectif universel.
C'est l'atelier où l'on peut faire assez facilement de la perruque.
  • L'atelier des prototypes, ou d'essais
Cet atelier est peu accessible, pour des raisons évidentes de secret industriel. Quand il est visité par des clients ou des personnalités, il est généralement réagencé pour la visite.
Son usage s'est étendu à l'assemblage flexible et à la préparation de commande.
Article détaillé : Atelier d'artiste.

L'atelier contemporain est en général la pièce de travail d'un artiste, éventuellement aidé par des élèves. C'est ce sens du mot atelier qui s'est exporté dans le monde (atelier en anglais, atolié en japonais).

En convention de jonglerie, un atelier (le terme anglais workshop est souvent utilisé) symbolise à la fois une rencontre et une session d'entraînement entre plusieurs participants. Un atelier, savant mélange entre cours magistral et travaux pratiques, est censé favoriser les échanges et ouvrir la discussion sur des thèmes particuliers de la pratique jonglistique. L'intérêt majeur est de pouvoir vulgariser rapidement et massivement certaines notions techniques et artistiques et aussi d'avoir un retour rapide au niveau des méthodes d'enseignement.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :